La revue de presse de ce lundi 24 août

3502
DR.

La réduction du train de vie de l’Etat en tête des priorité pour le PLF 2021, un hôpital de campagne à Marrakech pour les cas covid-19, report de l’examen régional du baccalauréat…Voici les principaux titres développés par la presse nationale aujourd’hui. 

L’Economiste
PLF 2021: L’administration au régime

La note d’orientation du PLF 2021 a consacré la réduction du train de vie de l’administration. L’objectif est de donner l’exemple et de dégager les marges nécessaires pour l’investissement. Elle recommande aux ministres d’éviter de programmer des dépenses pour l’achat et la location de véhicules, l’aménagement et l’équipement des locaux administratifs. Le régime sera appliqué aux études qui doivent baisser de 50%, avec un recours aux cadres et à l’expertise de l’administration. Idem pour la réduction des dépenses de transport, des déplacements au Maroc et à l’étranger, les frais d’accueil, d’hôtellerie, de restauration, des congrès et des conférences.

S.A : Une réforme pour forcer la parité hommes-femmes

La loi relative aux sociétés anonymes (S.A) fera l’objet d’un nouveau toilettage. Une réforme qui intervient après celle mise en œuvre en avril 2019 et qui a valu au Maroc de remonter dans le Doing Business. Le projet de loi dont la première version a filtré vise notamment à simplifier le cadre réglementaire de la création d’entreprise, de renforcer la transparence dans leur gestion, la responsabilité des gérants, de faciliter l’obtention de l’information. L’un des apports majeurs du texte porte sur une mesure qui tend à réparer une injustice à l’égard des femmes. En effet, l’article 39 prévoit l’intégration dans les statuts de la société d’une disposition relative à la parité hommes-femmes dans les organes de gouvernance des sociétés.

Aujourd’hui Le Maroc
Un hôpital de campagne de 100 lits à Marrakech pour les cas Covid-19

A l’instar d’autres villes, la cité ocre a, à son tour, un hôpital de campagne où seront prises en charge les personnes contaminées à la Covid-19. Aménagé au sein de l’hôpital Ibn Tofail, ce chapiteau s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le ministère de la santé pour promouvoir et étendre le système de prise en charge des malades Covid-19, notamment les soins intensifs. La capacité de ce chapiteau s’élève à 100 lits équipés d’oxygène et consacrés à la pré-réanimation. Par ailleurs, le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, s’est informé samedi de l’état d’avancement des travaux d’aménagement de cette installation qui vise à alléger la pression sur les autres structures.

Immatriculation des navires : Lancement d’un service en ligne

Un nouveau service en ligne dédié au dépôt et suivi du traitement des demandes d’immatriculation des navires, notamment, les navires de commerce, de servitude et engins nautiques, dont les registres sont tenus par les services de la marine marchande a été lancé par le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau. Cette action s’inscrit, selon un communiqué du ministère, dans le cadre de la dématérialisation des procédures administratives et l’amélioration de la qualité du service rendu aux usagers. Ce nouveau service, précise la même source, qui est accessible via le portail web du ministère à travers la rubrique des E-services, offre des fonctionnalités principales aux usagers à savoir, le dépôt en ligne des demandes d’immatriculation des navires, la prise de rendez-vous en ligne avec le service de la marine marchande de leur choix et le suivi de l’avancement du traitement de la demande d’immatriculation.

Al Bayane
Report l’Examen régional unifié de la première année du Baccalauréat

L’Examen régional unifié de la première année du Baccalauréat, prévu initialement les 4 et 5 septembre 2020, a été reporté à une date ultérieure, a annoncé samedi le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Le ministère a indiqué, dans un communiqué, qu’il a été aussi décidé d’adopter l’enseignement à distance comme modèle pédagogique au début de l’année scolaire 2020-2021 qui commence le 7 septembre, tous cycles et niveaux confondus, dans l’ensemble des établissements publics et privés ainsi que dans les écoles des missions étrangères. En outre, l’enseignement en présentiel sera assuré pour les apprenants dont les parents optent pour ce modèle, sachant qu’un mécanisme sera établi pour permettre aux familles de faire un tel choix.

Akhbar Al Yaoum
On n’est pas à l’abri d’un retour au confinement

Le ministère de la Santé a annoncé samedi une légère hausse au niveau du taux de contaminations au coronavirus durant les 24 heures. En effet, le ministère a fait état de 4.3 cas de contamination pour 100.000 habitants, tandis que le taux de létalité a atteint 1.7%. Dans ce sens, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, a fait remarqué que le taux de létalité risque d’augmenter si le relâchement et la « nonchalance » persistent, évoquant le non respect des mesures préventives et des gestes barrières. Une source du ministère a, par ailleurs, indiqué que les membres de la commission scientifique suivent de très près la situation épidémiologique et son en train d’analyser minutieusement tous les indicateurs, ajoutant que des scénarios ont été établis afin d’endiguer la crise, dont un retour au confinement.