H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un programme dédié à la préservation de la diversité du patrimoine culturel du Maroc a été lancée à l’espace de « Bayt Dakira » à Essaouira, l’extension du Parc industriel Aïn Johra se poursuit, lancement d’un projet pilote d’Algoculture à Agadir et hausse du nombre des victimes de la circulation routière au Maroc… voici les principaux sujets traités par la presse marocaine ce jeudi 07 octobre. 

    Le Matin

    Programme dédié à la préservation de la diversité du patrimoine culturel du Maroc

    • L’initiative « REMA » (Religious and Ethnic Minorities Activity), un programme dédié à la préservation de la diversité du patrimoine culturel du Maroc, a été lancée, à l’espace emblématique de « Bayt Dakira » à Essaouira. Financée par l’USAID et mise en œuvre par la Fondation du Haut Atlas (HAF), cette initiative s’assigne pour objectif d’assurer l’implémentation d’une approche participative pour la préservation de l’histoire multiculturelle du Royaume. « En choisissant Essaouira pour lancer leur programme marocain de soutien au dialogue des religions et à l’épanouissement des minorités, le Département d’Etat et l’USAID s’inscrivent dans le droit fil d’une histoire exaltante dont la Cité des Alizés a écrit les premières pages à la fin du 18ème siècle quand naissaient les États-Unis d’Amérique », a déclaré M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, lors de la cérémonie dédiée au lancement de cette initiative.

    L’Economiste

    Tifelt : L’extension du Parc industriel Aïn Johra se poursuit

    • . Le projet du Parc industriel Aïn Johra (PIAJ) sort enfin de sa léthargie pour atteindre une nouvelle vitesse de croisière. La réalisation du site et l’aménagement des infrastructures programmées avaient, en effet, accumulé un énorme retard. Avec l’arrivée de la nouvelle équipe dirigeante, la dynamique a été relancée, permettant au projet de passer à la 2e tranche. “Une zone de 10 ha est déjà achevée et totalement commercialisée au profit de 6 sociétés”, indique une source du PIAJ. Dans un futur proche, le Parc industriel d’Aïn Johra abritera également une nouvelle infrastructure qui boostera son activité. Il s’agit de la zone d’accélération industrielle qui s’étalera sur une superficie totale de 72 ha. • Universités publiques: jusqu’à plus de 90% d’étudiants vaccinés. Les étudiants universitaires ont massivement adhéré à la campagne de vaccination. Les universités publiques enregistrent des taux de couverture allant à plus de 90%. A Rabat et l’Oriental, par exemple, les taux varient entre 75 et 80%. A El Jadida et Meknès, entre 90 et 95% des étudiants sont déjà vaccinés. Plusieurs universités ont mobilisé des centres de vaccination utilisés à la fois pour leurs étudiants et leurs personnels et même pour le public.

    Aujourd’hui Le Maroc

    Lancement d’un projet pilote d’Algoculture à Agadir

    • Algoculture en offshore : un projet pilote sur les rails au sud d’Agadir. La zone Sidi R’bat située à 60 km au sud d’Agadir accueillera un projet pilote d’algoculture en offshore porté par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA). L’aquaculture constitue un potentiel de développement considérable pour l’activité économique nationale. Pour mettre en évidence ce grand potentiel, l’ANDA a réalisé des plans d’aménagement aquacole tout au long des côtes marocaines dont les principaux objectifs sont : la contribution au développement durable des ressources halieutiques, l’augmentation de manière notable de la part de l’aquaculture dans la production halieutique afin de diminuer la pression sur le stock naturel. Plusieurs zones favorables à l’algoculture ont été identifiées dans le cadre des études menées par l’ANDA, notamment au niveau de la région de Souss-Massa connue par la richesse de son milieu. Le plan d’aménagement aquacole a identifié une zone de 360 ha destinée à abriter des projets d’algoculture.

    Sécurité routière : les indicateurs dans le rouge au mois de juillet.

    • Le nombre de personnes tuées sur les routes au Maroc au mois de juillet 2021 a augmenté de 18,8% par rapport au même mois en 2019, année de référence «avant crise sanitaire» avec 363 décès, selon le dernier baromètre de l’Agence nationale de sécurité routière (NARSA) du mois de juillet. Ce chiffre est en hausse de 10,3% (34 tués de plus) par rapport à juillet 2020. Il est important de noter qu’à partir du mois de juillet 2020, avec l’assouplissement progressif des mesures de confinement, on constate un retour à la normale des tendances des indicateurs de l’accidentalité. En juillet 2021, on dénombre 10.738 accidents au niveau national soit une hausse de 20,8% par rapport à juillet 2020 et de +18,8% par rapport à juillet 2019. Le nombre de personnes grièvement blessées s’est établi à 894, soit une hausse de 20,8% (154 blessés graves de plus) par rapport au même mois en 2020.

    Libération

    Casablanca: Des médecins et professionnels de santé reçoivent la 3ème dose du vaccin anti-Covid.

    • Plusieurs médecins et professionnels de santé ont adhéré, mardi à Casablanca, à l’opération d’injection de la 3ème dose du vaccin anti-Covid en vue de contribuer à atteindre l’immunité collective. Des membres du Comité technique et scientifique de vaccination anti-Covid ont également participé à cette opération, qui s’est déroulée au centre de vaccination du complexe culturel Sidi Belyout, en soutien à la campagne nationale de vaccination qui connaît depuis son démarrage une dynamique positive et une large interaction des citoyens. A cette occasion, le Pr. Moulay Said Afif, membre du Comité technique et scientifique de la vaccination, a souligné que l’opération d’injection de la 3è dose, qui a démarré la veille, intervient en réponse aux recommandations prises le 28 septembre par le Comité technique et scientifique de vaccination anti-Covid sur la base d’une série de recommandations scientifiques et de la situation épidémiologique actuelle.

     

    Al Ahdath Al Maghribiya

    Budget: Benchaaboun met l’accent sur la réforme des EEP

    • Dans une circulaire adressée aux présidents de l’administration communale, les directeurs généraux et les directeurs des établissements et entreprises publics, Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration a mis l’accent sur la programmation budgétaire au titre de l’année 2022. Les dirigeants des établissements et entreprises publics (EEP) sont ainsi appelés à jouer pleinement leur rôle dans l’activation du projet de la réforme des EEP, et ce pour participer davantage au développement socio-économique du pays et accompagner le plan de relance de l’économie nationale.

    Share.

    Comments are closed.