H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    L’export cartonne, l’import aussi; Banques: 29 agences en moins en 2020, MHE: « Nous serons l’industrie automobile la plus compétitive au monde avant 2025 », Tanger Med: prise de participation de 35% dans le capital de Marsa Maroc, Banques : 29 agences en moins en 2020, Tanger se dotera du premier téléphérique au Maroc… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de jeudi :

     

    Le Matin
    Le Maroc, « pourvoyeur » de sécurité et de stabilité en Afrique

    •. Le Maroc est un « pourvoyeur » de sécurité et de stabilité dans le continent africain, a souligné, mercredi à Rabat, le secrétaire d’État adjoint américain par intérim pour le Proche-Orient, Joey Hood. « Nous saluons le soutien continu et précieux du Maroc dans nombre de questions d’intérêt commun comme le processus de paix au Moyen-Orient, la stabilité, la sécurité et le développement dans la région » et dans tout le continent africain, a affirmé M. Hood lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita. Il a, à ce propos, relevé que les deux pays partagent les mêmes « perspectives » au sujet des questions de « tension » sur le plan régional, notant, toutefois, que l’accent doit être mis sur deux priorités: la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus et la relance économique, d’où la nécessité de réduire la tension « là où elle existe ».

     

    Moulay Hafid Elalamy : « Nous serons l’industrie automobile la plus compétitive au monde avant 2025 ».

    • Le Maroc passe à la vitesse supérieure dans l’automobile. Il vise désormais la meilleure compétitivité automobile mondiale. Fort d’une nouvelle convention avec le Groupe Renault fixant des objectifs plus ambitieux, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, a annoncé les nouvelles ambitions du Maroc sur un ton des plus convaincants. « Je vous dis que nous allons être au niveau de la meilleure compétitivité mondiale avant 2025. Aujourd’hui, ce sont la Chine et l’Inde qui sont devant nous. Nous allons travailler d’arrache-pied et mettre toutes les énergies et tous les moyens pour que nos partenaires soient les meilleurs », a déclaré le ministre lors de la cérémonie de signature de la nouvelle feuille de route avec le groupe français, organisée le 27 juillet dernier à l’usine Somaca à Casablanca.

     

    L’Economiste
    L’export cartonne, l’import aussi

    •. Les exportations sont toujours sur une tendance haussière. A fin juin, elles ont atteint 152,88 milliards de DH en augmentation de 24%. Il s’agit du plus haut niveau atteint durant la même période au cours des cinq dernières années. En parallèle, les importations ont pris 19,5% s’établissant à 250,32 milliards de DH. Ce qui s’est traduit par le creusement d’un déficit budgétaire de 13% alors que le taux de couverture s’est amélioré de 2,2 points.

     

    Banques : 29 agences en moins en 2020

    •. La crise sanitaire a accéléré la transformation numérique des banques et sans doute sonné le glas du modèle basé sur les agences. La transition s’effectue en douceur au Maroc mais, le secteur n’échappera pas aux mutations en cours dans l’industrie. En 2020, il a perdu 29 agences ramenant la taille du réseau à 6.510 agences bancaires. En revanche, 121 GAB se sont rajoutés au parc qui atteint 7.734.

     

    Aujourd’hui le Maroc
    Décompensation du sucre et de la farine dès 2022

    •. Les premiers détails du futur budget sont connus. Dans le détail, l’exposé du ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration devant les parlementaires a fourni un calendrier détaillé de la réforme. Ainsi, dès 2022, l’Etat va lever progressivement la subvention publique au sucre et réduire le quota de la farine nationale subventionnée. Selon le même calendrier, les prix seront totalement libéralisés pour tous les produits de sucre en 2023 et le quota de la farine définitivement supprimé. Cette année-là connaîtra également la réduction de la subvention de 50% du gaz butane. Ce n’est pas tout. L’année 2022 sera sous le signe des économies. Ainsi, le gouvernement compte d’ores et déjà suspendre la construction de nouveaux sièges pour les administrations publiques

     

    Maroc le Jour
    La DGAPR décide d’adhérer à un programme DATA-TIKA

    •. La Délégation Générale de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion (DGAPR) a décidé d’adhérer à un programme DATA-TIKA sur proposition de la Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à caractère Personnel (CNDP), et ce en vue notamment de renforcer la gestion des données à caractère personnel au sein du milieu carcéral et au sein de l’administration de la DGAPR. « Ayant pris connaissance de la diffusion de vidéos, issues du milieu carcéral, pouvant impacter des éléments de vie privée, la CNDP a pris attache avec la DGAPR afin de cerner le contexte des éléments constatés et leur inadéquation avec la loi 09-08 et les usages y afférents », indique la CNDP dans un communiqué.

     

    L’Opinion
    Tanger se dotera du premier téléphérique au Maroc

    • La ville de Tanger se dotera d’une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique, premier du genre au Maroc. Selon un exposé de la Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT), présenté lors d’une session extraordinaire du Conseil communal de Tanger, le téléphérique, dont la ligne s’étendra sur environ deux kilomètres, reliera quatre gares, à savoir celles de Borj Nâam (La Kasbah), du port ferry (port de Tanger ville) du port de plaisance (La Marina) et de la place Faro (Sour Al Maâgazine). Le projet sera réalisé en deux phases, la première comprenant les deux tronçons « Borj Nâam – Gare port ferry – Gare port de plaisance » s’étendant sur 1,3 kilomètre, avec une mise en service prévue en 2024, tandis que la deuxième concerne le tronçon “Gare port de plaisance – Gare place Faro” (700 mètres), avec une capacité globale de 2.000 passagers par heure.

     

    Al Ittihad Al Ichtiraki
    Tanger Med: prise de participation de 35% dans le capital de Marsa Maroc

    • L’Etat procédera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital social de la Société d’Exploitation des Ports, Marsa Maroc et ce, avec un prix de 5,48 milliards de dirhams (MMDH) coupon Marsa Maroc 2020 attaché. Cette opération est soumise à la levée de certaines conditions suspensives réglementaires et sera réalisée sur le marché de blocs, indique Marsa Maroc dans un communiqué, précisant que l’Etat conservera une détention directe de 25% du capital social et des droits de vote de Marsa Maroc. Cette opération s’inscrit dans le cadre des Hautes Orientations Royales relatives à la réforme du secteur public, souligne la même source.

    Share.

    Comments are closed.