Haïti et Bahreïn ouvrent respectivement des consulats généraux à Dakhla et à Laâyoune

534
La République d'Haïti a ouvert, lundi, un consulat général à Dakhla, la 8e représentation diplomatique inaugurée dans cette ville en moins d'un an. DR

La République d’Haïti a ouvert, lundi, un consulat général à Dakhla, la 8e représentation diplomatique inaugurée dans cette ville en moins d’un an.

La cérémonie d’inauguration de ce consulat a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et l’Ambassadeur d’Haïti au Canada, Weibert Arthus.

Ce pays des Caraïbes est, ainsi, le premier pays non-arabe et non-africain à ouvrir un Consulat au Sahara marocain.

Pour rappel, la République d’Haïti a également inauguré son ambassade à Rabat samedi dernier, lors d’une cérémonie présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, Claude Joseph.

A cette occasion, les deux ministres ont signé deux accords, une feuille de route de coopération pour la période 2021-2023 et un mémorandum d’entente dans le domaine de la formation diplomatique.

 

Lire aussi : Le roi de Bahreïn promulgue un décret portant création d’un consulat général à Laâyoune

 

La feuille de route porte sur plusieurs domaines, notamment la promotion économique et des investissements, la formation et l’enseignement supérieur et la coopération technique dans des secteurs clés comme l’agriculture, la pêche, les énergies renouvelables, la formation professionnelle, l’eau et la santé.

Le mémorandum d’entente vise, pour sa part, l’établissement d’un cadre de coopération durable en matière de formation des jeunes diplomates et en termes d’échange d’expériences et d’informations dans les domaines de la diplomatie et des relations internationales.

Par cette initiative, Haïti scelle son engagement d’appuyer les efforts du Maroc visant la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

Bahreïn ouvre un consulat à Laâyoune

De son côté, le royaume de Bahreïn a ouvert ce lundi un consulat général à Laâyoune, la 10e représentation diplomatique inaugurée dans la capitale du Sahara marocain en un an.

La cérémonie d’inauguration a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourrita, et son homologue bahreïni Abdullatif bin Rashid Al Zayani.

Le Bahreïn a ainsi emboîté le pas à l’Union des Comores, au Gabon, à la République Centrafricaine, à Sao Tomé-et-Principe, au Burundi, à la Côte d’Ivoire, à l’Eswatini, à la Zambie et aux Emirats arabes unis.