La fondation Joud répond aux attaques de Ouahbi

La Fondation Joud pour le développement a condamné ce qu’elle a qualifié de tentatives d' »incorporer » l’ONG dans des « luttes politiques ».

Dans un communiqué parvenu ce mercredi à H24info, la Fondation Joud pour le développement a répondu aux attaques proférées à son encontre dimanche dernier par le secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi.

Ce dernier avait alors déclaré que l’association était une vitrine du RNI de Aziz Akhannouch. Face aux propos de Abdellatif Ouahbi, la Fondation Joud a condamné ce qu’elle a qualifié de tentatives de l' »incorporer » dans des « luttes politiques ».

« Alors que la propagation de la pandémie du coronavirus et des répercussions économiques et sociales négatives qu’elle a entraînées nécessitent la collaboration et des efforts accrus pour atténuer son impact sur d’importantes franges de la population, la Fondation Joud pour le développement a été surprise par les allégations irresponsables proférées par certains acteurs politiques qui sapent au plus profond l’action sociale et collective », déplore l’association.