La FIDH demande le rejet du nouveau protocole judiciaire France-Maroc

à 20:00

La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme et d'autres ONG des droits de l’homme ont exprimé leurs inquiétudes face à la nouvelle convention de coopération judiciaire franco-marocaine qui doit être examinée le 2 juin prochain.
Par ailleurs, le président d’honneur de la FIDH, Patrick Boudin ajoute que "ce protocole privera les victimes de crimes et délits perpétrés au Maroc, y compris les victimes françaises, du droit de se tourner vers la justice française, car cette dernière se verra fortement incitée à renvoyer les cas à la justice marocaine".