H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La DGSN a qualifié de « mensongères » les déclarations d’un formateur de l’Institut Alfa, publiées sur le portail Alyaoum24.
    Le site d’information a affirmé qu’Abdelkader El Ibrahimi, formateur à l’Institut Alfa, qui a fait appel à des moniteurs israéliens pour des sessions de formation des gardes du corps sur le sol marocain, a été entendu par la BNPJ. Cette dernière l’aurait remis en liberté et lui a signifié qu’il pouvait reprendre son activité, une fois que l’affaire se tasse.
    Pour rappel, Abdelkader El Ibrahimi qui se présente en tant qu’encadrant et formateur militaire de l’Institut Alfa, affilié à l’armée israélienne.
    La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réagi dans la foulée et réfuté catégoriquement ces déclarations. « Le site d’information cite un individu faisant l’objet d’une enquête judiciaire menée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) sous la supervision du parquet compétent », peut-on lire dans le communiqué de la DGSN.
    La DGSN a également démenti les informations mensongères attribuées à cet individu et dans lesquelles il prétend que les éléments de la BNPJ lui auraient affirmé que « le dossier a été clos en l’appelant à reprendre son service dès l’apaisement de la situation ».
    La DGSN souligne que l’enquête est toujours confidentielle conformément au code de la procédure pénale, ajoutant que les résultats de l’enquête seront transmis au parquet compétent dès la fin de toutes les procédures.
     
     

    Share.

    Comments are closed.