La Cour de cassation tient sa première audience à distance

La Cour de cassation tient sa première audience à distance. Crédits: MAP/

La Cour de cassation a tenu, mercredi, sa première audience à distance, qui a été consacrée à des affaires d’extradition.

Les mis en cause, des étrangers de différentes nationalités, ont communiqué par visioconférence avec les magistrats chargés de leurs affaires et ce, après leur consentement et en présence d’interprètes et de leur défense, en consécration des conditions du procès équitable, a indiqué la Cour de cassation dans un communiqué.

Cette audience, à grande portée symbolique, intervient dans le cadre de l’engagement sérieux de la Cour de cassation dans toutes les initiatives du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, pour préserver la santé et la sécurité des détenus et des usagers, sous cette situation sanitaire exceptionnelle, tout en assurant la continuité du service judiciaire et de l’exercice de ses fonctions constitutionnelles, juridiques et judiciaires, a souligné la même source.

La Cour de cassation avait placé, dès 2013, le chantier de modernisation parmi les priorités de son plan stratégique et a entamé l’élaboration de plusieurs programmes afin de mettre en œuvre les mécanismes de qualité, d’efficacité, de transparence et de développement du travail judiciaire.