La coordination des chrétiens marocains dément l’internement psychiatrique d’un fidèle à Fès

1334
Credits: DR

Selon la coordination des chrétiens marocains, il n’y aurait aucun chrétien marocain interné à l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan à Fès.
Zouhair Doukali, membre fondateur de la coordination des chrétiens marocains nous a affirmé que l’information selon laquelle un Marocain de confession chrétienne serait interné à l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan à Fès est fausse. L’information avait été diffusée la semaine dernière par l’association marocaine des droits et des libertés religieuses.
« Si ce genre d’incident avait bien eu lieu, la coordination aurait été le premier organisme à le savoir. Nous avons des pasteurs dans chaque ville qui gardent un œil sur la communauté chrétienne », nous a déclaré Doukali.
Selon lui, le Marocain en question, nommé Adnane Lahmidy, ne fait même pas partie de la communauté chrétienne. Doukali nous a également confié être surpris que l’AMDH rapporte les informations relayées par l’association « sans vérifier auprès des responsables ou de la coordination qui est concernée en premier lieu ».
Lire aussi: Des Marocains de confession chrétienne menacés de mort
Le chercheur en sciences humaines et chrétien marocain Mohamed Said, précise par ailleurs que ce n’est pas la première fois que l’association des droits et des libertés religieuses « diffuse de fausses informations« . L’association aurait partagé il y a quelques mois, un communiqué traitant de l’arrestation d’un chrétien marocain à Rabat. Un fait démenti par la DGSN quelques jours après.
« Les autorités devraient ouvrir une enquête sur ces fausses informations. La coordination des chrétiens marocains ne peut pas intervenir à chaque fois pour les démentir! », proteste-t-il.