«Krem», «boudra», «fouriane»… ces mots de la darija d’origine française

5466
Image d'illustration. DR

La darija n’est pas exclusivement arabe, bien que cette langue constitue la plus grande source de son vocabulaire. Les 44 ans d’occupation française du royaume ont laissé une empreinte considérable sur la langue de communication des Marocains.
L’influence de la langue française sur la darija est si importante qu’il est difficile de prétendre en réaliser un glossaire exhaustif. En effet, le vocabulaire reste flexible et varie d’un individu à l’autre, selon le niveau d’études, la culture, la personnalité…
Dans son livre «Origines du dialecte marocain» (Ossoul addarija lmaghribia), publié en novembre 2017, Hassan Manyani nous apprend que la darija comprend pas moins de 200 mots d’origine française sur les 1.420 recensés.
Voici un florilège des mots les plus utilisés:
3attache: désigne quelqu’un qui travaille à la tâche souvent contre une rémunération modique.
Bou3ar: Eboueur. Décrit des individus misérables qui vivent de la consommation ou la vente des déchets collectés par la fouille des bennes.
Boudra: Poutre. Le mot «boudra», dont le pluriel et «boudrate» a donné une autre signification  avec la variation plurielle «Bbader» qui veut dire muscles. Un homme musclé «mbouder»…
Guermel: Caraméliser. Action de frire sans huile des amendes ou cacahuètes pour leur donner la couleur du caramel.
Fassma: Pansement
Ferssada: Façade
Fouriane: Fourrière
Kariane: carrière
Kassrona : Casserole
Kassi : Casser. Utilisé également pour signifier manquer un cours, une séance de travail…
Klamonette : Clé à molette
Krem : cramer. En darija, le mot signifie sécher. Ex: «khobz karem»: pain sec. D’autres sens en sont dérivés: «krem bel berd» (mort de froid) ; «krem bejjou3» (mort de faim).
Mannek : manquer un cours, un événement ou s’absenter du travail
Nafta : un aphte. Le pluriel du mot dialectal est nfate
Riti : s’arrêter. On dit « ma kay ritish » (il ne s’arrête jamais)
Sima : ciment
Shanté : 1- Chantier de construction, dans le jargon des ouvriers
2- Il a également pour racine Sentier  et utilisé pour désigner la route
Tiri :  1- Tirer un ballon, tirer une balle d’un pistolet
2- Retirer de l’argent dans un guichet automatique
Zmagri : Emigré
Zoufri :  Célibataire. Adjectif dont la racine est tirée du mot « ouvriers »