Revue de presse: les sujets retenus par vos quotidiens ce mardi 31 mars

2208
DR.

Tramway, Activité portuaire, rentrée parlementaire, chloroquine… Le Coronavirus s’invite partout, Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi:

Le Matin
Le Tramway de Rabat-Salé réduit ses fréquences

• . Le Tramway de Rabat-Salé va réduire dès mardi sa fréquence de passage durant la période d’urgence sanitaire, tout en maintenant l’amplitude de ses horaires, a annoncé lundi la société de Tramway. « Dans la droite ligne des recommandations du Comité national pilotage et suivant les directives des autorités, la fréquence de passage des rames du tramway sera de nouveau réduite et ce, à partir du mardi 31 mars 2020 », souligne la société dans un communiqué. L’amplitude des horaires, quant à elle, sera maintenue de 6H00 à 20H00 du lundi au samedi et de 6H00 à 18H00 le dimanche. La société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) a dans ce sens rappelé que ces mesures ont pour objectif de préserver la santé de tous ses clients.

 

L’Economiste
L’exception portuaire

•. Pas de perturbation ni repli du trafic portuaire. Les principaux ports assurant le transit de produits stratégiques fonctionnent normalement et enregistrent même des hausses significatives des flux des marchandises aussi bien à l’import qu’à l’export. «Ceci, tout en se conformant à l’état d’urgence sanitaire», l’Agence nationale des ports (ANP). C’est le cas du port de Mohammedia, de Casablanca et de Jorf Lasfar. Principal port pour le traitement du trafic des produits pétroliers à l’échelle nationale, le port de Mohammedia continue d’assurer ses prestations malgré le contexte marqué par la crise du Covid-19. Pour sa part, le port de Casablanca a mis en place tout un dispositif permettant d’assurer la continuité de ses activités. Les mesures arrêtées avec les membres de la communauté portuaire se sont révélées payantes.

 

Le détail de l’aide distribuée

• La distribution des premières allocations aux personnes directement affectées par les répercussions économiques du coronavirus commencera début avril. Les salariés inscrits à la CNSS en arrêt temporaire de travail recevront 1.000 DH pour le mois de mars (seuls 15 jours comptabilisés) et 2.000 à partir du mois d’avril jusqu’à fin juin. La mesure concerne uniquement les salariés déclarés à la CNSS au titre du mois de février 2020. Mais les retardataires peuvent être admis. «La déclaration des salariés peut intervenir tardivement. Dans ce cas, l’employeur paiera des astreintes et pénalités de retard. Si une entreprise déclare des personnes qui n’ont pas réellement travaillé, elle risque de lourdes sanctions), souligne une source.

 

Aujourd’hui le Maroc 
Le Parlement bravera le coronavirus sous précautions

• . «L’ouverture de la session parlementaire de printemps est maintenue». Les propos émanent de Slimane El Omrani, premier vice-président de la Chambre des représentants. Le bureau de la première Chambre vient ainsi de se réunir il y a quelques heures pour décider du maintien de l’ouverture officielle de la session printanière dans les délais impartis. Il faut dire que la question de l’ouverture ou pas de l’institution législative après la trêve hivernale commençait à se poser avec acuité lors des derniers jours. Et pour cause, le pays vit actuellement au rythme de l’état d’urgence sanitaire depuis voilà deux semaines avec ce que cela impose comme confinement et de fermeture de plusieurs établissements.

 

L’Opinion
Fès: consultation psychologique à distance

•. L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès a annoncé le lancement d’un service de consultation psychologique à distance, destiné au grand public. Ce service, assuré par des spécialistes et professeurs de la filière Psychologie à la faculté des lettres et sciences humaines Dhar Lmahraz à partir de ce lundi, vient répondre à un besoin d’accompagnement psychologique, dans un contexte marqué par les risques de propagation du nouveau Coronavirus, indique l’université, dans un communiqué. Selon l’USMBA, cette initiative vise à mettre en place des canaux d’écoute, de soutien et de consultation psychologique et aider le public à surmonter cette épreuve et à gérer les difficultés d’adaptation et les pressions psychologiques.

 

Al Massae 
Efficacité de la chloroquine: des médecins marocains à l’épreuve .

• Plus que 4 jours devant les médecins marocains pour prouver l’efficacité de la chloroquine comme protocole de soins pour les patients contaminées par le nouveau coronavirus. Il y a 6 jours, le Ministère de la Santé avait accepté de soigner les personnes contaminées par la chloroquine. Les prochains jours s’avèrent donc décisifs pour prouver l’efficience de ce traitement, adopté après plusieurs tests réalisés par des spécialistes marocains et des experts étrangers en la matière. Beaucoup de responsables sont optimistes quant à l’augmentation du nombre des personnes guéries du nouveau coronavirus, indiquent des sources du journal.

Enseignement à distance: des syndicats contre le report des vacances du printemps.

• Plusieurs syndicats et opérateurs du secteur de l’enseignement ont mis en garde contre la décision du ministère de l’éducation d’annuler les vacances du report des vacances du printemps. Tout porte à croire que des examens seraient programmés dès la fin de l’état d’urgence sanitaire, insistent les syndicats déplorant que l’enseignement à distance se heurte à des difficultés techniques et que plusieurs familles sont dans l’incapacité d’acquérir les outils informatiques nécessaires pour mener à bien l’enseignement à distance.

Al Ahdath Al Maghribia 
Report automatique des échéances des crédits Habitat

• . Après la décision du Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) d’opérationnaliser les mesures prises dans le cadre du Comité de Veille Économique, les banques ont procédé au report automatique des échéances des crédits Habitat pour les populations vulnérables. Le groupe BCP et le CIH étant les deux banques qui ont octroyé massivement des prêts immobiliers pour ces catégories sociales. Suite à l’état d’urgence sanitaire, la BCP, consciente de l’impact financier engendré sur les ménages marocains, a également décidé de reporter le paiement des échéances des crédits immobiliers et de consommation pour les personnes bénéficiant de crédits FOGARIM.

Al Ittihad Al Ichtiraki
Casablanca-Settat: 35 MDH pour soutenir les hôpitaux.

•  La région de Casablanca s’est résolument engagée dans le soutien des efforts déployés pour lutter contre la pandémie du covid-19. En effet, le Conseil de la région a décidé d’allouer un montant supplémentaire de 35 millions de dirhams pour appuyer, en matériel médical, les hôpitaux qui s’occupent des patients infectés par le Covid 19. Cette contribution du Conseil permettra aux hôpitaux de disposer d’environ 90 lits de réanimation supplémentaires, qui sont essentiels pour recevoir des cas graves, ainsi que la fourniture de matériel d’accompagnement. Il convient de noter que la région de Casablanca-Settat avait contribué au fonds spécial pour la gestion de cette crise pour un montant de 1,5 milliard de dirhams. La nouvelle contribution s’explique par la hausse continue du nombre de cas atteints du coronavirus.