H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La CGEM face au chantier de la formation continue, 70% des écoles primaires sans gardiens, Le HCP prévoit une croissance de 2,9% du PIB en 2022, la grillade des têtes de moutons interdite à Tanger, l’ONCF met en place dispositif « Spécial Aïd Al-Adha »… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mardi:

     

    Le Matin
    Le HCP prévoit une croissance de 2,9% du PIB en 2022

     

    •Le Produit Intérieur Brut (PIB) devrait enregistrer un taux de croissance de l’ordre de 2,9% en 2022, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP). « Compte tenu d’une évolution des impôts et taxes sur produits nets de subventions de 4,4%, le PIB devrait enregistrer un taux de croissance de l’ordre de 2,9% en 2022 après une reprise de 5,8% prévue en 2021 », indique le HCP qui vient de rendre public son Budget économique exploratoire 2022. En terme nominal, le produit intérieur brut devrait enregistrer une progression de 3,8%, fait savoir la même source, soulignant que cette évolution fait ressortir une légère hausse de l’inflation, mesurée par l’indice implicite du PIB, de 0,9 % au lieu de 1,5 % en 2021.

     

    L’Economiste
    La CGEM face au chantier de la formation continue

     

    •  Les entreprises payent toujours chaque année environ 2,5 milliards de DH au titre de la taxe de la formation professionnelle (TFP). Or, elles n’en reçoivent que 30%, tandis que 70% sont affectés à la formation initiale des stagiaires de l’OFPPT. « Seuls 1300 entreprises bénéficient aujourd’hui de la formation continue, avec un remboursement moyen, sur les cinq dernières années, de l’ordre de 70 millions de DH », a relevé Chakib Alj, au Conseil national de l’entreprise (CNE). Les PME et TPE en sont quasiment exclues. Et ça ne risque pas de changer de sitôt.

    70% des écoles primaires sans gardiens

    • Sur les quelque 8.000 écoles du cycle primaire, 70% ne comptent pas de gardiens ou de personnel assistant. Elles sont gérées par une seule personne : un directeur, qui se trouve sur tous les fronts, indique-t-on lors d’une rencontre à la CGEM. Le manque de sécurité fait d’ailleurs partie des raisons poussant de nombreux parents à choisir des écoles privées pour la scolarité de leurs enfants. Cette année, pour la première fois, le ministère a recruté 2.000 cadres pour s’occuper à la fois du soutien scolaire et moral des élèves du primaire, et de la gestion des conflits.

     

    Aujourd’hui Le Maroc
    Près d’un million d’étudiants inscrits dans les universités publiques

    • Ils sont toujours aussi nombreux à rejoindre les universités publiques. Selon les derniers chiffres publiés par le département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les nouveaux inscrits dans les universités publiques au titre de l’année 2020-2021 se sont chiffrés à 275.204 dont 246.875 pour les établissements à accès ouvert et 28.329 pour les établissements à accès régulé. L’effectif global des étudiants a atteint 989.899 contre 921.944 en 2019-2020. Dans les établissements à accès ouvert, leur nombre s’est établi à 858.502 en 2020-2021 et à 131.397 pour les établissements à accès régulé.

     

    Maroc Le Jour
    Tanger: interdiction de griller les têtes de moutons dans les rues de la ville

    • La commune de Tanger a décidé, dans le cadre des prérogatives conférées au président du conseil communal en matière de police administrative, d’interdire, d’une manière provisoire, la grillade des têtes de moutons du sacrifice dans les rues et les ruelles de la ville. La commune a précisé, dans un communiqué, que cette décision se justifie par le souci de maintenir la propreté des rues et des ruelles de la ville, et d’assurer la sécurité routière et la santé publique, en plus de faire face aux effets négatifs du phénomène de grillade des têtes de moutons du sacrifice sur l’accumulation de déchets et la perturbation de la circulation, notant que cette opération vise à préserver la propreté de la ville, organiser cette activité et à éviter les dommages qui en résultent.

    Al Bayane
    Campagne de sensibilisation sur la propreté et l’hygiène pendant l’Aid Adha

    • Initiée sous le slogan #Eid Moubarak Nadhif, cette campagne a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la nécessité de préserver la propreté des milieux et des espaces, en évitant de jeter les restes des abats dans les égouts, en ramassant tous les résidus et ordures dans des sacs fermés et en les mettant dans les bacs à ordures afin de faciliter le travail du personnel de propreté, indique un communiqué du ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement. Elle vise, également, à sensibiliser la population, à préserver les peaux lors de l’abattage et à les bien conserver, en les salant et en les mettant dans des espaces aérés jusqu’à ce qu’elles soient collectées et valorisées dans l’industrie du cuir et l’artisanat, en plus du respect des mesures préventives liées à la pandémie du Coronavirus, explique le communiqué.

     

    L’ONCF met en place un dispositif « Spécial Aïd Adha »

    • . L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a annoncé, vendredi, avoir mis en place un dispositif « Spécial Aïd Al-Adha », devant s’étaler sur la période allant du vendredi 16 juillet au dimanche 1er août. « A l’occasion de l’avènement d’Aïd Al-Adha 1442, et en prévision de l’affluence des voyageurs que connaît habituellement cette période, l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un dispositif « Spécial Aïd Al-Adha » couvrant la période du vendredi 16 Juillet au dimanche 1er août 2021″, indique l’ONCF dans un communiqué.

     

    Al Massae
    Lahlimi : le niveau d’endettement reste gérable

    • Le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi, a adouci le ton face à la tendance inquiétante que prend l’endettement au Maroc. Le propos de Lahlimi est en phase avec ce qu’a souligné le nouveau modèle de développement, qui a placé l’endettement parmi les principales sources de financement. Il a par ailleurs souligné que le niveau de la dette de notre pays est encore « gérable », et qu’il existe certainement des solutions possibles pour réduire son fardeau sur le développement ou, au moins, de concevoir une mesure plus efficace pour mieux la gérer.

     

    Al Yaoum Al Maghribi
    Depuis sa création, le BCIJ a démantelé 84 cellules terroristes

    • Un total de 84 cellules terroristes a été démantelé par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) depuis sa création en 2015, à l’heure où le Maroc continue de conforter son statut de partenaire stratégique à l’international dans la lutte anti-terroriste, a affirmé le directeur du BCIJ, Cherkaoui Habboub. « Depuis sa création en 2015, le Bureau Central d’Investigations Judiciaires a réussi à démanteler 84 cellules terroristes, dont 78 en lien avec l’organisation de Daech et 6 autres acquises à l’idéologie de la nébuleuse Al-Istihlal wal Faye, qui légitimise des activités illicites pour financer des actes terroristes », a déclaré Habboub.

     

    Préscolaire : Tous les indicateurs au vert

    • Tous les indicateurs ont affiché une amélioration significative durant la 3ème année (2020-2021) de la mise en œuvre du Programme national de généralisation et de développement du préscolaire, a souligné le département de l’Education nationale. Dans un communiqué, le ministère affirme que durant cette année, il a concentré ses efforts, en particulier, sur les aspects liés à l’amélioration de la qualité du préscolaire et la mise en place de bases de gouvernance efficiente.

    Share.

    Comments are closed.