H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le textile retrouve la confiance, la Banque mondiale prévoit une reprise « progressive » au Maroc, la gestion durable de l’eau en question, la taxe carbone s’invite au Maroc, 300 entreprises chinoises intéressées par la région Souss-Massa… Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue vendredi:

     

    L’Economiste
    Le textile se remet de la pandémie

    Depuis janvier 2021, les exportations vers l’Union Européenne ont enregistré une hausse de 23% à fin avril. C’est la plus forte hausse des pays exportateurs vers cette destination en comparaison avec les concurrents du Royaume, notamment la Chine (+5%), la Turquie (+17%), l’Inde (+1%) ou encore le Vietnam (2%).  » La reprise est bien là pour le secteur du textile. Ce qui rassure nos opérateurs qui étaient inquiets de ne pas voir la demande repartir », a déclaré au journal Moulay Hafid Elalamy, ministre chargé de l’industrie. Le Maroc remonte ainsi à la 7ème position des fournisseurs de l’UE après avoir été relégué au 9ème rang en 2020.

     

    Comment agir pour une gestion durable de l’eau

    La Coalition marocaine pour l’eau (Coalma) a recommandé une connaissance actualisée du patrimoine hydrique et des risques naturels. Sur le plan réglementaire, cette association qui a élaboré un livre sur les risques naturels et la durabilité de l’eau, présenté dernièrement à Rabat par sa présidente, préconise d’établir un cadre juridique et institutionnel en faveur d’une gouvernance responsable, soit la promulgation en urgence d’un cadre et institutionnel adapté aux risques naturels pour faire face notamment aux situations extrêmes. Les auteurs du livre ont aussi jugé nécessaire de mobiliser des moyens humains, techniques et financiers en vue d’encourager la réutilisation des eaux usées traitées, l’assainissement et la dépollution des littoraux.

     

    Aujourd’hui le Maroc
    Le Maroc instaure une taxe carbone

    Le Royaume rejoint le train des pays ayant instauré une taxe environnementale. Le projet de loi-cadre sur la fiscalité qui sera présenté ce vendredi prévoit en effet l’instauration d’une taxe carbone. Dans le détail, l’article 7 du projet de loi 69-19 concernant la réforme fiscale stipule qu’il «est adopté des mesures fiscales adaptées pour le développement du secteur culturel, la promotion de l’économie sociale et la protection de l’environnement à travers l’adoption notamment d’une taxe carbone». Le Royaume compte ainsi poursuivre sa politique basée sur la protection de l’environnement en agissant sur tous les leviers y compris ceux financiers et fiscaux.

     

    Près de 300 entreprises chinoises intéressées par la région Souss-Massa

    Le rideau est tombé sur le «Morocco-China Business Council Forum» organisé à Agadir par la CGEM, à travers son Conseil d’affaires Maroc-Chine en partenariat avec le Conseil de la promotion du commerce extérieur de Chine. Dans les détails, près de 300 entreprises chinoises, ayant montré un grand intérêt à la région de Souss Massa, ont participé, par visioconférence, à ce grand événement en plus de 40 entreprises marocaines. «Nous avons adopté un format innovant et opérationnel afin de créer des synergies et des partenariats concrets entre les entreprises des deux pays dans des secteurs d’activité stratégiques et à forte valeur ajoutée», a déclaré Mehdi Laraki, président du Conseil d’affaires Maroc-Chine.

     

    Maroc Le jour
    DGI: Plus de 384.000 nouveaux contribuables identifiés en 2020

    L’année 2020 a connu l’identification de 384.372 nouveaux contribuables contre 371.192 en 2019, soit une appréciation de 4% et ce, en dépit de la crise sanitaire, selon la Direction générale des impôts (DGI). Les personnes morales et physiques professionnelles concentrent près de 64% de cette population fiscale, précise la DGI dans son rapport d’activité 2020. « Afin de renforcer les bases d’une administration fiscale alerte, agile et intelligente, la DGI a poursuivi ses chantiers relatifs à la simplification des procédures et à la promotion de la conformité permettant ainsi, l’amélioration de sa réactivité », fait savoir la même source.

     

    Maroc: reprise économique « progressive » à court terme (Banque mondiale)

    La reprise économique au Maroc pourrait être « progressive » et « irrégulière » à court terme, a estimé la Banque mondiale (BM) dans son dernier rapport de suivi de la situation économique du Maroc. La BM prévoit ainsi que la croissance du PIB réel rebondira à 4,6% en 2021, soutenue par la bonne performance du secteur agricole et par une reprise partielle des secteurs secondaire et tertiaire, indique-t-on dans le rapport.

     

    Al Bayane
    Covid-19: le ministère de la Santé met en garde contre une « rechute »

    Le ministère de la Santé a appelé l’ensemble des citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives pour éviter toute « rechute épidémiologique », qui pourrait signifier un « retour à la case départ », notamment après la levée progressive des mesures de confinement sanitaire lié à la pandémie de Covid-19. Pour éviter toute dégradation de la situation épidémiologique dans le pays, surtout après l’apparition de nouveaux variants plus contagieux, le ministère appelle, dans un communiqué, l’ensemble des citoyennes et citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives, en l’occurrence le port correct du masque, le respect de la distanciation sociale et de l’hygiène et l’évitement des rassemblements inutiles.

     

    Al Massae
    L’Office de tourisme attend 3,5 millions de voyageurs durant l’été

    Un an après la crise qui a frappé le secteur du tourisme, suite à l’arrêt du trafic aérien et à la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, l’Office National Marocain du Tourisme a dévoilé ses prévisions pour la période estivale en cours. Ainsi, il prévoit 3,5 millions de passagers,106.000 nuitées pour les Tour-opérateurs classiques et un million de nuitées avec les opérateurs en ligne. Dans son bilan d’une année de travail au service de la relance du secteur touristique, l’ONMT a expliqué qu’après l’annonce de la stratégie de relance, il a initié une démarche stratégique féroce pour pouvoir récupérer les rangs avancés que le Maroc occupait avant la pandémie.

     

    Al Alam
    Maroc: croissance économique de 1% au T1-2021 (HCP)

    L’arrêté des comptes nationaux fait ressortir une croissance de l’économie nationale à 1% au premier trimestre 2021, au lieu de 0,9% durant le même trimestre de l’année précédente, indique le HCP. Cette évolution est le résultat d’une forte hausse de l’activité agricole de 20,5% et d’une contraction de 1,4% des activités non agricoles, explique le HCP qui vient de publier une note d’information sur la situation économique nationale au cours du T1-2021. La croissance a été ainsi tirée par la demande intérieure dans le contexte d’une inflation maîtrisée et d’une amélioration du besoin de financement de l’économie nationale, relève la même source.

    Share.

    Comments are closed.