Les principaux titres de la presse quotidienne de ce lundi 12 avril

Les centres de maintenance du tramway casablancais marcheront au photovoltaïque, Ciment: hausse des ventes au premier trimestre 2021, Inauguration du Centre technique pour véhicules 2.0, Relance du secteur de l’habitat: appel à fédérer les efforts…Voici quelques-uns des principaux titres développés par la presse nationale ce lundi:

Aujourd’hui Le Maroc
Du photovoltaïque pour les centres de maintenance du tramway casablancais

Équiper les centres de maintenance du tramway de Casablanca de panneaux photovoltaïques. C’est le projet sur lequel s’attelle actuellement la société Casa Transports dans le cadre d’une étude technico-financière. Cette démarche trouve son inspiration dans l’engagement qu’a exprimé le Maroc depuis quelques années déjà de faire des énergies renouvelables et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (SER) des objectifs à atteindre. À travers une politique d’efficacité énergétique, le pays ambitionne d’augmenter la part des énergies renouvelables à 52% en 2030 et de diminuer la consommation de l’énergie à 15% d’ici 2030. Au niveau local, cette politique se traduit par le recours aux technologies énergétiques propres.

Libération
Ciment: hausse des ventes de 3,91% au premier trimestre 2021

Les ventes du ciment se sont chiffrées à 3,39 millions de tonnes (MT) au premier trimestre de 2021, en hausse de 3,91% par rapport à la même période de 2020, selon le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville. Citant les statistiques de l’Association professionnelle des cimentiers (APC), le ministère indique que pour le seul mois de mars, les livraisons du ciment ont atteint 1,27 MT, en augmentation de 40,2%. Par catégorie, les ventes drainées par le segment distribution ont atteint 2,29 MT (+8,24%) alors que les livraisons destinées au « Préfabriqué » ont totalisé 0,30 MT en hausse de 8,78%.

L’Economiste
Fès-Meknès : le CRI défend son bilan

Plus de 134 dossiers d’investissement ont été approuvés par la commission régionale unifiée des investissements (CRUI) au niveau de la région Fès-Meknès au titre de l’année 2020. Ces projets représentant 4,9 milliards de DH d’investissement projeté et la création de plus de 11.600 emplois prévisionnels. C’est le bilan révélé par Yassine Tazi, directeur général du Centre régional d’investissement (CRI) de Fès-Meknès. Lors d’une conférence de presse, tenue en marge du conseil d’administration de son établissement, ce dernier a noté que «malgré le contexte de la crise Covid-19, la région Fès-Meknès, reste très attractive et dispose d’énormes opportunités d’investissement». À ce titre, le CRI a lancé plusieurs actions durant l’année 2020 en faveur des TPME, en particulier la caravane digitale « Microlabs Solutions ». Celle-ci a permis l’accompagnement de 220 porteurs de projets au niveau de la région afin de bénéficier du Programme Intégré d’Appui et de Financement de l’Entrepreneuriat (PIAFE).

Inauguration du Centre technique pour véhicules 2.0

Le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et numérique vient d’inaugurer le Centre technique des industries des équipements pour véhicules (CETIEV 2.0). Le nouveau site est basé au complexe des Centres techniques industriels, à Casablanca. Ainsi, pour la première fois au Maroc, le CETIEV 2.0 réalise des essais physiques liés aux activités de développement et de validation automobile. Des opérations effectuées auparavant à l’étranger. Il s’agit plus particulièrement d’essais électriques/électroniques, mécatroniques, acoustiques et vibratoires ainsi que des analyses de synthèses véhicules. À noter que 36 millions de véhicules comportent des composants testés au Maroc.

Maroc le Jour
Relance du secteur de l’habitat: appel à fédérer les efforts

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb, a appelé à Midelt, à la fédération des efforts des acteurs provinciaux et locaux pour la concrétisation des grands objectifs du plan de relance du secteur de la construction et de l’urbanisme. »La concrétisation des grands objectifs du plan de relance ne pourra être possible qu’avec la fédération des efforts des acteurs provinciaux et locaux, suivant une approche alliant veille, innovation et action prospective et transformant les contraintes en opportunités », a-t-elle dit lors d’une rencontre destinée à la présentation de l’état d’avancement des projets réalisés par le ministère de tutelle au niveau de la province de Midelt, dans les domaines de l’habitat, de l’urbanisme et de la valorisation durable des Ksour et Kasbah. Bouchareb a fait savoir que 100% du territoire de la province de Midelt est couvert par les documents d’urbanisme.

Rissalat Al Oumma
Le CMC analyse l’impact de la crise sur le climat social

Le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) s’est penché, dans sa dernière publication mensuelle « Maroc Conjoncture », sur la « Crise sanitaire et le climat social » selon plusieurs axes. Le Centre a ainsi mis l’accent, dans un premier chapitre, sur les « Relations de travail et le dialogue social face à la crise du Covid », notant que le dialogue social, qui a pu contribuer, notamment en Europe, à apporter des solutions aux défis, est essentiel en période de crise. « Outre les défis de court terme, le dialogue social se révèle nécessaire et a montré son efficacité pour répondre aux enjeux futurs du marché du travail (numérisation et besoin consécutif de formation, changement climatique, développement de formes atypiques de travail qui doivent bénéficier de protection sociale) », indique le CMC dans un communiqué sur la parution du n° 334 de sa publication mensuelle.