H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Afif: la situation épidémiologique au Maroc sous contrôle, Le Maroc, un hub continental pour la production de vaccins , des laboratoires fantômes importent des médicaments, risques systémiques: les banques doivent sur leur garde, le PI veut renforcer l’Etat-providence, Fès-Meknès mise sur l’agriculture biologique… Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue vendredi:

     

     

    L’Economiste
    Comité de surveillance des risques systémiques: les banques sur leur garde

    Le secteur bancaire a passé avec succès le dernier exercice de stress test conduit par la Bbanque centrale. En moyenne, les établissements de crédit continuent à afficher des ratios prudentiels au-dessus des minima. Mais cette vue d’ensemble ne renseigne pas sur les situations individuelles. Malgré leur bonne résilience, les banques doivent rester sur leur garde, le coronavirus étant loin d’être vaincu, avertit le Comité de coordination et de surveillance des risques systémiques.

     

    La mission d’information sur la Direction du médicament présente son rapport devant les députés

    Ce rapport, présenté mercredi, alerte sur des laboratoires fantômes qui importent des médicaments sans le contrôle de la Direction du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé. De plus, la mission a relevé que des autorisations ont été données à des laboratoires pharmaceutiques ne disposant pas d’unités de production selon les normes. Idem pour les autorisations d’importer des génériques sans vérification de leur origine ni des conditions de leur fabrication.

     

    Aujourd’hui Le Maroc
    Sidérurgie: un chiffre d’affaires de 10,29 MMDH en 2020

    L’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) annonce l’amorçage de son Observatoire et la publication officielle des données du secteur. «L’Observatoire de la sidérurgie a un rôle d’agrégateur de toutes les données remontées par les membres de l’ASM auprès d’une partie tierce, dans un souci de respect des codes de la charte déontologique de l’Association», indique l’Association dans un récent communiqué. Se référant aux indicateurs publiés par l’Association, il ressort que le secteur a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de l’ordre de 10,29 milliards de dirhams contre 11,29 milliards de dirhams une année auparavant.

     

    La CGEM salue le projet Royal de fabrication au Maroc du vaccin anti-Covid19

    La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a salué la signature, lundi dernier à Fès devant SM le Roi Mohammed VI, des conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-covid-19 et d’autres vaccins. Ce projet Royal, dont l’ensemble des composantes de la CGEM – Bureau, Fédérations, CGEM Régions, Commissions et Groupe CGEM à la Chambre des Conseillers- se félicite, permettra au Maroc de garantir son autosuffisance médicale, au-delà de la pandémie actuelle, pour le plus grand bien de sa population, indique la Confédération dans un communiqué.

     

    L’Opinion
    Nouvelle étape pour le Fonds de l’eau de Sebou

    Dans un contexte de pénurie hydrique qui touche divers territoires, y compris ceux qui sont historiquement riches en ressources en eau, le Fonds de l’eau du Sebou met en place un nouveau modèle de financement durable afin d’appuyer les bonnes pratiques de gestion et de conservation des ressources naturelles et hydriques. Le 7 juillet, ce projet, porté par le WWF Maroc en partenariat avec plusieurs institutions nationales et internationales, a franchi une nouvelle étape en sélectionnant 10 nouvelles initiatives de la société civile locale qui bénéficieront d’un financement et d’une assistance technique. A terme, le Fonds de l’eau du Sebou ambitionne de constituer un vivier de projets-pilotes qui pourront ensuite être répliqués dans d’autres régions.

     

    Le PI veut renforcer l’Etat-providence

    Le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), Nizar Baraka, a affirmé que le programme du PI a pour ligne conductrice la volonté d’établir une rupture avec l’ultra-libéralisme et un retour à l’État-providence. S’il arrive aux commandes, le PI compte impulser des mesures concrètes en faveur du pouvoir d’achat des classes moyennes, à savoir la baisse de l’IR, le plafonnement des prix des hydrocarbures et des frais de scolarité dans les écoles privées, a expliqué Baraka, qui était l’invité du Forum de la MAP. Il s’est également engagé à mettre en place une politique intégrée pour la jeunesse et un programme spécifique de développement des zones rurales.

     

    Libération
    Le Maroc, un hub continental pour la production de vaccins 

    Le Maroc, à travers le projet de fabrication et de mise en seringue du vaccin anti-Covid-19, deviendra un hub continental dans le domaine de la production de vaccins, a indiqué la directrice du Médicament et de la Pharmacie au ministère de la Santé, Bouchra Meddah. La responsable, qui était l’invitée mercredi de l’émission matinale de la Radio d’information marocaine « RIM RADIO », a expliqué que « le Maroc adhère aujourd’hui à la politique africaine afin de réaliser la souveraineté vaccinale au niveau continental », faisant observer que l’Afrique a reçu moins de 2% des doses du vaccin contre la Covid-19 au niveau mondial, synonyme d' »un fossé sanitaire qui crée un déséquilibre dans l’accès aux vaccins dans un contexte épidémiologique exceptionnel ».

     

    Al Bayane
    L’agriculture biologique à Fès-Meknès, un marché à fort potentiel

    La région Fès-Meknès a un fort potentiel pour la pratique et le développement de l’agriculture biologique, grâce à de nombreuses conditions favorables, a affirmé le directeur régional de l’agriculture de Fès-Meknès, Kamal Hidane. ‘’La présence de vastes terres agricoles vierges qui se prêtent à la production biologique, l’adoption des pratiques agricoles proches des techniques biologiques et les potentialités d’exportation non encore exploitées sont des atouts qui favorisent la promotion de l’agriculture biologique, qui offre des opportunités importantes pour le développement durable de l’agriculture au Maroc, notamment en matière de préservation des ressources naturelles, de valorisation de la qualité des produits agricoles et la diversification des exportations’’, a indiqué Hidane.

     

    Al Ahdath Al Maghribia
    Afif: la situation épidémiologique au Maroc demeure sous contrôle

    Le président du collège syndical national des médecins spécialistes privés (CSNMSP), et membre du comité scientifique de vaccination, Moulay Said Afif a affirmé qu’en dépit de la hausse du nombre des cas de coronavirus ou des variants indien et britannique, la situation épidémiologique au Maroc demeure sous contrôle, mais il est nécessaire de rester vigilant et de respecter les mesures préventives en vigueur. Pour ce qui est des foyers du nouveau variant indien Delta, enregistrés à Casablanca et Kénitra, ils ont été maitrisés, grâce à la vigilance des cadres des ministères de la santé et de l’intérieur, a-t-il dit.

     

    Share.

    Comments are closed.