La revue de presse du samedi 13 mars

1903
DR.

La filière laitière compte atteindre une production de 3,5 M tonnes en 2030, Amzazi pour la généralisation des technologies du numérique dans l’éducation, Mobile : Le trafic Data grimpe de 155% en 2020…voici les principaux titres développés par la presse nationale hebdomadaire:

La Vie Éco
La filière laitière compte atteindre une production de 3,5 M tonnes en 2030

En dépit des conditions climatiques difficiles et des effets négatifs de la crise sanitaire, la filière laitière a réussi à se maintenir avec un cheptel laitier de 1.820.000 femelles en production, dont 71% sont de race améliorée. La production laitière s’est élevée à 2.550.000 tonnes en 2019, soit une progression 7% entre 2015 et 2019. Ce qui porte le taux de satisfaction de la demande nationale à 96% en 2019 contre 80% en 2010. La filière s’est fixé un objectif d’atteindre une production de 3.500.000 tonnes en 2030, dans le cadre de la nouvelle stratégie Generation-Green. Le secteur a généré des revenus de près de 13 milliards de DH, dont 7 milliards à l’amont. Ce chiffre d’affaires est réalisé à plus de 99% localement, puisque la part des exportations en lait est très faible, représentant à peine 1% de la production laitière nationale pour une valeur de 700 MDH. De plus, le secteur assure 460.000 emplois directs et permanents, dont 13.000 en aval de la filière.

Challenge
Amzazi pour la généralisation des technologies du numérique dans l’éducation

« Notre objectif est d’œuvrer davantage au développement des classes virtuelles ainsi qu’à l’usage généralisé du numérique grâce à la mise en place d’environnements numériques de travail, a assuré le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, ajoutant qu’il faut s’appuyer davantage sur les MOOC (Massive OpenOnline Courses), les exerciseurs, les tests de positionnement ou des examens de validation des acquis. « La forte imprégnation à la fois des élèves, du corps professoral et des familles par les technologies du numérique dans l’éducation nous permettra d’accélérer les mutations du système éducatif entamées avant la crise de la Covid-19, à la lumière des leçons et des acquis liés à cette pandémie », a-t-il rappelé dans un entretien.

L’Observateur du Maroc et d’Afrique
Mobile : Le trafic Data grimpe de 155% en 2020

Le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux a explosé, surtout en ces temps de crise sanitaire. Dans son dernier rapport sur les télécommunications, l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) révèle que le trafic Data (données) a augmenté dans le segment du mobile de 155% à fin 2020 par rapport à 2019 et de 56% dans le fixe. Le nombre d’internautes au Maroc connaît, lui aussi, une augmentation exponentielle. Selon Global Digital Insights, spécialiste international qui suit l’évolution que connaît le web dans le monde, le royaume comptait près de 28 millions d’internautes en janvier dernier, soit plus de 2,3 millions (+ 9,1%) entre 2020 et 2021.

Le Canard libéré
L’OCP et GCAM s’associent pour booster l’agriculture

L’OCP, partenaire historique de la filière agricole et des agriculteurs, et le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), leader incontesté de l’accompagnement du monde rural, se sont associés pour mieux servir les agriculteurs et les petits agriculteurs, en leur offrant la possibilité de financer leurs projets à partir de l’application mobile @tmar. À cet effet, le nouveau service de financement « Imtiazat-e » du GCAM est désormais intégré au niveau de l’Application mobile de conseil agricole @tmar, indiquent les deux groupes dans un communiqué conjoint. En un seul clic, les agriculteurs atterrissent directement sur l’application « Imtiazat-e » permettant ainsi de traiter la demande de financement quasiment en temps réel, précise la même source, soulignant que cette application bancaire est la première au Maroc qui offre un parcours interconnecté via « @tmar ».