La revue de presse de ce vendredi 26 mars

925

La nouvelle loi sur les établissements de crédits adoptée, partenariat entre Afriquia et l’OFPPT pour la formation des mécaniciens, une start-up marocaine spécialisée dans les voyages de luxe distinguée, Fettah Alaoui pour une industrie touristique plus forte et durable, hausse des prix des hammams à Casablanca… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi: 

L’Economiste
Établissements de crédits : la nouvelle loi adoptée
• Le Conseil du gouvernement a approuvé le projet portant réforme de la réglementation relative aux établissements de crédits et institutions similaires. Ce texte vise à «renforcer la supervision des groupements financiers et la protection des consommateurs». Cela passe notamment par l’amendement de l’article 51, afin de permettre au ministre des Finances de définir, par arrêtés, le plafond des taux d’intérêts applicables pour chacune des opérations de crédit, en plus de l’introduction de nouvelles dispositions portant notamment sur les aspects du contrôle.

 

PPP : le nouveau décret finalisé

• Le ministère des Finances et de la Réforme de l’Administration a finalisé le nouveau décret relatif aux Partenariats public privé (PPP). Ce texte intervient suite à la refonte de la loi 46-18 régissant ce type de partenariat. L’avant-projet de décret est actuellement soumis à la procédure de consultation publique au niveau du SGG. Parmi ses nouveautés, la mise en place de nouveaux critères pour le recours à la procédure de négociation par la Commission nationale des PPP et la définition des modalités de calcul des pénalités de retard.

 

Aujourd’hui Le Maroc
Post-Covid: Fettah Alaoui pour une industrie touristique plus forte et durable

• La ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui, a appelé à anticiper dès à présent la période post crise et construire une industrie du tourisme plus forte et plus durable qui profite à tous. S’exprimant lors de l’Africa Hotel Investment Forum 2021, organisé en mode webinaire, Mme Fettah Aloui a souligné que les investisseurs qui seront les premiers à s’impliquer seront certainement ceux qui profiteront des meilleures opportunités, rappelant l’importance de la relance de l’industrie du tourisme comme gage de pérennité du secteur. Depuis le déclenchement de la crise sanitaire, le Maroc a assuré une bonne gestion de la pandémie, en prenant tout d’abord soin de la santé et la sécurité des citoyens, mais aussi en accordant un grand soutien à l’économie en général et au tourisme en particulier, a rappelé la ministre, notant que le gouvernement a octroyé des aides aux employés du secteur ainsi qu’au profit des sociétés impactées par la crise.

 

Partenariat entre Afriquia et l’OFPPT pour la formation des mécaniciens

• Première formation qualifiante en faveur des professionnels, 3000 bénéficiaires, 13 centres de l’OFPPT dans 11 villes…pour leur nouveau partenariat, l’OFPPT et Afriquia SMDC voient les choses en grand. En effet, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et le leader du secteur de la distribution des carburants Afriquia SMDC viennent de donner le coup d’envoi à la première formation qualifiante en faveur des professionnels de la mécanique, membres de la plate-forme à but non lucratif Mécano Al Maghrib. «Cette formation est le résultat d’une convention cadre de partenariat portant sur la mise à niveau des capacités techniques et opérationnelles des mécaniciens et garagistes dans 11 villes du Royaume», apprend-on auprès des responsables. Concrètement, le cursus de formation qualifiante est dispensé par les établissements de formation relevant de l’OFPPT à l’échelle nationale et profitera à près de 3000 adhérents au programme Mécano Al Maghrib sur les 5 ans à venir.

 

Maroc le Jour
Les personnes soumises au régime de la CPU désormais éligibles à l’AMO

• Les personnes soumises au régime de la contribution professionnelle unique (CPU) sont désormais éligibles à l’Assurance maladie obligatoire (AMO), indique la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Les personnes soumises à la CPU, telle qu’instaurée par la loi de finances 2021, pourront désormais bénéficier de l’AMO, en vertu de la loi organique n° 98-15 relative au régime de l’assurance maladie obligatoire de base pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, et qui garantit la même couverture médicale pour les salariés du secteur privé, précise la CNSS dans un communiqué. À cette fin, une fois la déclaration fiscale effectuée, les personnes concernées sont tenues d’engager les démarches relatives à l’immatriculation et à la déclaration des membres de leur famille (enfants et conjoints) auprès de la CNSS, par le biais d’un portail électronique mis en place à cette fin et qui sera lancé prochainement.

 

L’Opinion
Casablanca : hausse du prix des hammams

• Depuis la réouverture des hammams traditionnels et douches à Casablanca, qui pourtant était très attendue, les clients sont de plus en plus en colère. Ces bains publics ont subi une hausse des tarifs d’entrée. C’est une décision prise par les professionnels du secteur de rajouter 5 DH de plus, selon plusieurs sources. Cette augmentation de 5 DH serait, selon les propriétaires des hammams traditionnels de la ville de Casablanca, une conséquence des circonstances difficiles qu’ils ont dû traverser. Les hammams de la capitale économique sont restés fermés pendant de longs mois à cause de la pandémie du Coronavirus. Un manque à gagner qu’il faudrait donc rattraper. Bien évidemment, cette nouvelle n’enchante pas les clients de ces établissements, en particulier les personnes qui ont moins de moyens et pour qui cette augmentation de 5 DH peut être exagérée.

 

Un réseau spécialisé dans la contrefaçon des marques démantelé à Fès et Meknès

• Une opération menée conjointement par la Brigade nationale de la police judiciaire et les services des deux préfectures de police de Meknès et Fès, en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire national, a permis l’arrestation, mercredi, de 10 personnes pour leur lien présumé avec un réseau criminel actif dans la contrefaçon des marques commerciales et leur utilisation pour emballer des denrées alimentaires et des produits de nettoyage périmés avant de les stocker dans des conditions susceptibles de nuire à la santé publique. Cette opération, qui a été effectuée simultanément dans 11 entrepôts des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Moulay Yacoub, a permis de saisir de grandes quantités des produits alimentaires, de consommation et de nettoyage périmés de provenance inconnue.

 

Al Yaoum Al Maghribi
Une startup marocaine de tourisme parmi les meilleurs spécialistes des voyage de luxe en 2021

•. La revue Condé Nast Traveler, une référence du monde des loisirs et des voyages basée à New York, a désigné la start-up marocaine de tourisme « Maana » parmi les meilleurs spécialistes des voyages de luxe pour l’année 2021.Chaque année, la publication désigne un panel de 350 spécialistes de voyage qui « réalisent l’impossible » en « épargnant la logistique » à leurs clients. Le directeur-général de Maana, une entreprise basée à Casablanca, Hamza Eddahbi, s’est dit fier de cette reconnaissance de la part d’une référence mondiale du voyage de luxe.