H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Tests rapides: grogne des pharmaciens après leur exclusion, Tourisme: 2021 sera décevante finalement, Légalisation du cannabis: le 1er décret d’application adopté, Casablanca: l’entretien du parc de l’Hermitage confié au privé, Meknès poursuit sa mue industrielle…Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mercredi:

    Le Matin
    Grogne des pharmaciens après leur exclusion de la réalisation des tests antigéniques Covid-19

    La décision du ministère de la Santé d’exclure les pharmaciens de la réalisation des tests antigéniques provoque la colère des professionnels. Le président de la Confédération des syndicats des pharmaciens d’officine, Mohammed Lahbabi, n’a pas caché son mécontentement de cette décision qu’il a qualifiée d’inexplicable et d’injuste. Pour sa part, Oualid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du syndicat des pharmaciens du Grand Casablanca, a clairement dénoncé la décision du ministère qui démontre, d’après lui, le manque de reconnaissance du rôle joué par les pharmaciens des officines et de la mission qu’ils peuvent remplir en matière de lutte contre la pandémie de la Covid-19.

    L’Opinion
    Tourisme: 2021 sera décevante finalement

    Après une année 2020 difficile, les professionnels du tourisme avaient l’espoir d’une reprise durant la saison 2021 qui puisse rattraper les retards accusés et les manques à gagner. A quelques jours de la rentrée, le bilan semble finalement très en deçà de leurs attentes. La Fédération nationale de l’Industrie Hotelière (FNIH) décrit un secteur qui est dans une “impasse sans précédent” du fait que la saison estivale ait été perturbée par les restrictions sanitaires et de déplacement, alors que les hôtels avaient mobilisé tout leur personnel, et même recruté les intérimaires. Même son de cloche du côté des agents de voyage qui assistent à la désertion des touristes étrangers et à une dégradation du positionnement de la destination Maroc.

    L’Economiste
    Légalisation du cannabis: le 1er décret d’application adopté

    C’est parti pour la mise en œuvre de la loi sur les usages licites du cannabis. Le 1er décret d’application de ce texte a été adopté lors de la dernière réunion du Conseil du gouvernement. Ce décret accorde au ministère de l’Intérieur la tutelle de l’Agence nationale de régulation des activités liées au cannabis, dans le respect des attributions du ministère des Finances. Il définit également la composition de cette agence, regroupant plusieurs instances impliquées dans les activités régies par la nouvelle loi.

    Casablanca: l’entretien du parc de l’Hermitage confié au privé

    Casa Baia vient de lancer un appel d’offres pour les prestations d’entretien couvrant de nouveaux espaces verts à Casablanca. Il s’agit des jardins de l’Hermitage et d’Al Batha. Le coût de son entretien est estimé à plus de 3,5 millions de DH annuellement. L’adjudicataire de ce marché, valable pour 3 ans et reconductible d’année en année, devra assurer l’entretien et le maintien du site (espaces verts, plantations, réseau d’arrosage, allées, revêtement…). Les prestations comprennent aussi toutes les fournitures, matériel et main d’œuvre nécessaires. Ce parc rejoint donc les autres espaces verts dont l’entretien et le gardiennage a été confié au privé.

    Al Bayane
    Meknès poursuit sa mue industrielle

    La capitale ismaélienne et sa région ambitionnent de devenir un eldorado de l’industrie automobile. Le géant américain du secteur automobile Lear Corporation, a annoncé le renforcement prochainement de sa présence dans le Royaume. L’équipementier automobile américain vient de créer, en effet, une nouvelle filiale spécialisée dans la fabrication de composants automobiles, laquelle opération vise à renforcer son projet de développement au Maroc, à travers l’entrée en service d’une sixième usine marocaine d’ici fin 2021. Le nouveau projet, qui devrait être réalisé dans la zone industrielle Sidi Bouzekri sur une superficie de 5.800 m2, prévoit la création de 200 nouveaux postes d’emploi, qui viendront s’ajouter aux 15.000 salariés que compte le groupe au Maroc, notamment à Tanger, où il s’était installé pour la première fois (2003).

    Al Ahdath Al Maghribia
    Colonies de vacances: plus de 150.000 bénéficiaires du programme « Été 2021 »

    Un total de 150.000 enfants et adolescents ont bénéficié du programme national d’animation de proximité « Été 2021 », qui s’est déroulé entre le 14 juillet et le 21 août, ont indiqué, samedi, des responsables au cours de la cérémonie de clôture de ce programme, tenue au Centre socio-sportif de proximité Jnane 4 à Kénitra. Le programme, initié par le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (Département de la Jeunesse et des Sports), en partenariat avec la Fédération nationale de colonies de vacance, s’est étalé sur cinq étapes avec la participation de 400 associations et la mobilisation de 25.000 encadrants associatifs et administratifs.

    Al Massae
    Ciment: hausse des ventes de 17,7% à fin juillet

    Les ventes cumulées de ciment, principal baromètre de l’activité du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), ont préservé leur raffermissement, enregistrant une hausse de 17,7% au cours des sept premiers mois de l’année 2021, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).Cette évolution est intervenue malgré la baisse des ventes de 16,3% enregistrée au titre du mois de juillet 2021 qui a coïncidé cette année avec la célébration de Aid Al-Adha, explique la DEPF dans sa récente note de conjoncture.

    Aujourd’hui Le Maroc
    Une politique RH pour des territoires plus attractifs

    Pour attirer plus de compétences, les communes se dotent d’une nouvelle politique RH. L’objectif est de rivaliser avec le secteur privé, mais également l’administration publique qui attire pratiquement toute l’élite du pays. Dans ce sens, le Conseil de gouvernement vient d’adopter quatre projets de décret relatifs aux nominations aux hautes fonctions au sein des collectivités territoriales et leurs groupements. Selon les responsables, les projets de décret s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions relatives aux ressources humaines des collectivités territoriales et de leurs groupements, des principes, normes et modalités de nomination qui y figurent, ainsi que des salaires et indemnités qui y sont associés, afin d’attirer les compétences travaillant dans les secteurs public et privé.

    Share.

    Comments are closed.