H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Les enseignants annoncent une série de grèves en pleine rentrée scolaire, Tanger: la protection contre les inondations continue, Industrie aéronautique: pour la première fois, le Maroc va assembler un avion, Covid-19: le Salon du Cheval d’El Jadida annulé, La billetterie en ligne promise à un bel avenir…Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mercredi:

    Le Matin
    Les enseignants annoncent une série de grèves en pleine rentrée scolaire

    Un nouveau bras de fer pointe à l’horizon entre le ministère de l’Éducation nationale et les enseignants contractuels. À quelques jours de la rentrée scolaire, ces derniers haussent le ton et appellent à une grève générale le 15 et 16 septembre qui sera ponctuée d’une forte mobilisation des enseignants contractuels au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra et un autre débrayage les 23, 24 et 25 septembre. En effet, malgré l’adoption en juillet dernier du projet de loi soumettant les cadres des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) au régime des pensions civiles (RPC), la coordination des enseignants contractuels monte au créneau et appelle à la satisfaction des autres doléances, dont la principale demeure l’intégration dans la fonction publique.

    L’Economiste
    Tanger: la protection contre les inondations continue

    Le spectre des inondations guette toujours Tanger, une ville qui est traversée par plusieurs cours d’eau. L’un d’entre eux, Oued Moghogha, a déjà déversé sa colère en inondant à deux reprises la ville lors des vingt dernières années. Le département de l’Eau, au sein du ministère de l’Équipement, vient de lancer une série d’actions pour la protection de la ville. Des appels d’offres ont été publiés la semaine dernière et concernent l’aménagement du cours de oued Boutrika. Le budget prévisionnel atteint les 15 millions de DH. Les travaux consistent dans l’aménagement des rives de l’oued sur une longueur de 550 mètres en plus des tâches connexes comme la déviation des réseaux existants en tout genre et surtout la captation des eaux des sources éventuelles récupérées au niveau des oueds concernés.

    Industrie aéronautique: pour la première fois, le Maroc va assembler un avion

    « PILATUS est un acteur suisse de référence de l’Industrie Aéronautique spécialisé dans les petits avions d’affaires monomoteurs et avions d’entraînement », a dit Hamid Benbrahim El Andaloussi, président de l’Institut des Métiers de l’Aéronautique, notant qu’ il a procédé à une large sélection mondiale avant de choisir la Société belge Sabca pour lui confier la fabrication d’équipements aéronautiques au sein de sa filiale au Maroc. « Avec ce nouvel investissement, le Maroc renforce son écosystème Assemblage Avions par la production de nouveaux équipements aérostructure avions d’affaires », soutient-il, relevant que l’implantation de PILATUS au Maroc se traduit par la diversification des débouchés à l’international.

    Al Bayane
    Covid-19: le Salon du Cheval d’El Jadida annulé

    La prochaine édition du Salon du Cheval d’El Jadida, qui devait avoir lieu du 11 au 17 octobre, a été annulée en raison du contexte sanitaire lié à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), ont annoncé mardi les organisateurs. « Compte tenu de l’évolution du contexte sanitaire lié à la Covid-19 et des mesures qui demeurent en vigueur afin de limiter sa propagation, le comité organisateur du Salon du Cheval d’El Jadida a décidé d’annuler la prochaine édition de l’événement qui devait avoir lieu du 11 au 17 octobre », indiquent les organisateurs dans un communiqué. Le comité organisateur donne rendez-vous aux participants, éleveurs, visiteurs nationaux et internationaux ainsi qu’à tous les passionnés du cheval, en 2022 et se tient à leur disposition pour toute information.

    Libération
    La billetterie en ligne promise à un bel avenir

    Au Maroc, la vente des billets en ligne est un secteur qui offre un énorme potentiel en faveur de l’optimisation de la gestion événementielle dans plusieurs domaines et pour tous les goûts, pourvu que le secteur de l’événementiel sportif, culturel ou encore de divertissement retrouve des couleurs. Certes une billetterie digitale s’avère plus que jamais efficace en termes de respect des mesures sanitaires. Acheter un ticket en ligne permet d’éviter de longues files d’attentes et des rassemblements inutiles aux points de vente des lieux des événements. Au-delà, ce secteur demeure prometteur à plus d’un titre.

    Industries manufacturières: hausse de 1,8% de l’indice des prix à la production en juillet

    L’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a enregistré une hausse de 1,8% au cours du mois de juillet 2021 par rapport à un mois auparavant, selon le Haut Commissariat au plan (HCP). Cette hausse est la résultante de la hausse de 7,5% des prix de l’ »Industrie chimique » de 5,5% de la « fabrication d’équipements électriques », de 0,6% de l' »Industrie d’habillement », de 1,6% du « travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège » et de 0,1% dans la « fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements », indique le HCP dans une note d’information relative à l’indice des prix à la production industrielle énergétique et minière (IPPIEM).

    L’Opinion
    Port d’Agadir: hausse de 18,2% du trafic en 2020

    Le port d’Agadir a enregistré une hausse de 18,2% en termes de trafic portuaire en 2020, (6 millions de tonnes en 2020 contre 5,1 millions en 2019). Selon le rapport de la performance portuaire au titre de 2020, cette variante est la résultante de l’augmentation des importations (+13,9%), des exportations (+ 24,4%) et du cabotage (16,7%). La progression du trafic global de ce port est attribuable au fort rebond de 62,3% du trafic du clinker, avec un volume de 1.137.023 tonnes en 2020. De même, cette hausse est la résultante d’une évolution positive des importations des céréales (+36,8%) et des aliments de bétail (+9,1%), dont les volumes ont atteint respectivement 945.523 tonnes et 311.308 tonnes, ainsi qu’une forte hausse de 86,9% des importations du charbon, soit environ 180.527 tonnes.

    Share.

    Comments are closed.