La revue de presse de ce mercredi 1er juillet

2614
DR.

Aides médicales envoyées par le Maroc à de nombreux pays africains, Gestion des colonies de vacances, Les exportations de tissu non tissé soumises à licence, Rapatriement des Marocains bloqués en France… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi 

 

Le Matin
Le « panafricanisme solidaire » prôné par le Royaume.

• Les aides médicales envoyées par le Maroc à de nombreux pays africains, sur Très Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI reflètent le « panafricanisme solidaire » prôné par le Royaume, a affirmé lundi Seth Kwizera, coordinateur du Réseau de recherche sur les politiques économiques (EPRN-Rwanda), basé à Kigali. « Cette initiative solidaire du Royaume du Maroc s’inscrit aussi en droite ligne avec la vision de l’agenda 2063 de l’Union africaine, notamment en ce qui concerne l’entraide, la solidarité interafricaine et l’amélioration des systèmes de santé », a souligné M. Kwizera dans une déclaration à la MAP. Ce geste bienveillant, a-t-il ajouté, est aussi un message d’humanité et appel fort à la solidarité Sud-Sud, à l’entraide et à l’intégration régionale du continent africain.

 

Mobilisé contre la Covid-19, le Maroc solidaire de son continent et ses partenaires.

• Tout au long de sa mobilisation nationale pour faire face aux défis sanitaires, le Maroc est resté solidaire de son continent et de ses partenaires, écrit, mardi, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger dans une «Carte blanche» publiée par l’Agence Europe. «En s’inscrivant dans un élan de solidarité, nord-sud, sud-sud et sud-nord, le Maroc matérialise son engagement, pour un pacte bicontinental UE-Afrique », a indiqué le ministre. Rappelant que la Covid-19 n’aura épargné aucun pays, région ou continent, M. Bourita a souligné que dans la zone euro-méditerranéenne, comme en Afrique et en Europe, elle a frappé sans discrimination, mais avec une certaine différenciation, expliquant qu’il s’agit d’une différenciation dans le temps d’abord car elle a touché les pays européens, avant de se propager au Maghreb et en Afrique subsaharienne, et dans la portée ensuite, parce qu’il y a eu presque autant de cas dans certains pays en Europe que dans les 54 pays d’Afrique.

 

L’Economiste
Fiscalité locale: les députés plaident pour des exonérations

• Après les propositions de loi sur la suspension des loyers des locaux d’habitation ou commerciaux durant la période du confinement, les groupes parlementaires ont élaboré de nouveaux textes portant cette fois sur la fiscalité locale. Les groupes de la majorité à la Chambre des représentants, notamment celui du PJD, ont introduit trois propositions de loi dans ce sens. Concrètement, les trois propositions de loi visent à annuler les majorations, les pénalités de retard et les frais de recouvrement relatifs aux taxes et redevances au profit des régions, provinces, préfectures et communes. Cela englobe notamment la taxe urbaine et la taxe professionnelle non perçues avant l’entrée en vigueur de ces propositions de loi.

 

L’export du tissu non tissé soumis à licence

• Les exportations de tissu non tissé sont désormais soumises à licence. La douane vient de publier une note de service dans ce sens. Par cette mesure, le gouvernement privilégie le marché local. En effet, le tissu non tissé est utilisé dans la fabrication de masques, de casaques, de sur-blouses, de charlottes… L’institution d’une autorisation permettra de fabriquer des produits à plus forte valeur ajoutée à l’export tout en sécurisant le stock local.

 

Aujourd’hui le Maroc
Immobilier : Al Omrane brave la crise

• Résilience. C’est la principale conclusion obtenue après la tenue du conseil de surveillance du Groupe Al Omrane. Malgré cette conjoncture marquée par la crise sanitaire liée à la Covid- 19, les membres du conseil ont salué l’engagement et la résilience dont a fait preuve le Groupe en période de crise. Dans le détail, le conseil s’est tenu en ce début de semaine pour valider le bilan de l’année 2019 et le plan d’action pour 2020. Dans ce sens, le Groupe travaille de concert avec le ministère de l’habitat pour assurer la relance progressive et sécurisée de chantiers prioritaires publics du ministère dont il a la charge à hauteur de près de 85% et qui représentent le 1/3 de son activité. Le plan d’action pour l’année 2020 adapté au contexte historique Covid-19 a été revu en étroite concertation avec le minis-tère conformément aux orientations du gouvernement.

 

La BERD désigne BOA comme banque partenaire la plus active en 2019

• BMCE BANK Bank of Africa (BOA) a été désignée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en tant que «Most Active Partner Bank in Morocco in 2019» dans le cadre de son programme d’aide aux échanges commerciaux (Trade Facilitation Programme). Ce programme qui offre une vaste gamme de produits vise à promouvoir les échanges internationaux entre les pays d’opérations de la BERD en renforçant entre autres la capacité des banques locales à proposer un financement des échanges, indique un communiqué de BOA.

 

Maroc le Jour 
Rapatriement de 155 Marocains bloqués en France

• Dans le cadre des opérations de rapatriement des citoyens bloqués à l’étranger en raison de la pandémie de la Covid-19, le Maroc a organisé, lundi, un nouveau vol entre Paris et Marrakech. Cette opération humanitaire, assurée par un vol de la Royal Air Maroc (RAM), a concerné au total 155 passagers. Ce vol, qui intervient après une série de rapatriements opérés la semaine dernière, a bénéficié à des citoyens détenteurs de visas de court séjour en situation de vulnérabilité, notamment des personnes malades, âgées ou ayant subi des opérations chirurgicales. Organisée par les Consulats généraux du Maroc à Villemomble, Colombes, Orly, Pontoise et à Paris en collaboration avec les autorités françaises, cette opération s’est déroulée dans la sérénité et le respect total des mesures de précaution et du protocole sanitaire en vigueur.

 

Dakhla : Lancement de la 2éme tranche du Programme d’urgence

• La Direction régionale de l’agriculture (DRA) de Dakhla-Oued Eddahab a annoncé le lancement de la 2éme tranche du Programme d’urgence de lutte contre les effets du retard des pluies et de sauvegarde du cheptel au titre de la campagne agricole 2019-2020. Un total de 1.500 éleveurs dans la région ont bénéficié de la première tranche de ce programme, portant sur l’approvisionnement et la distribution de l’orge subventionné et le transport d’autres aliments pour bétail, indique un communiqué de la DRA de Dakhla-Oued Eddahab. Ainsi, les principaux axes de la 2éme tranche dudit programme portent sur l’approvisionnement et la distribution de quantités supplémentaires d’orge subventionnée pour un prix de 200 dirhams le quintal, tandis que l’Etat prend en charge la différence avec le prix du marché et les frais de l’opération de son transport, note le communiqué.

 

Al Bayane
Université: Un mixage entre l’enseignement présentiel et à distance est envisageable

•. A l’instar des autres établissements relevant de l’Université Cadi Ayyad, l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) de Marrakech a établi des scénarios à appliquer pour la prochaine rentrée universitaire selon l’évolution de l’état sanitaire, dont notamment la possibilité d’un mixage entre l’enseignement présentiel et à distance, a souligné le Directeur de l’ENSA de Marrakech, Mohamed Ait Fdil. Dans ce sens, et pour capitaliser les efforts déployés, les enseignants ont été invités à préparer les ressources pédagogiques nécessaires du semestre d’automne pour les mettre à la disposition des étudiants, a relevé M. Ait Fdil dans un entretien accordé à la MAP. Les mesures de sécurité sanitaire ont été aussi prises pour garantir une rentrée universitaire sûre pour les étudiants et le personnel enseignant et administratif, a-t-il indiqué. Concernant la programmation des examens en septembre prochain, en raison de la situation épidémiologique liée à la Covid-19, il a affirmé que l’ENSA a pris toutes les précautions nécessaires pour réunir toutes les conditions optimales et indispensables à la réussite des examens.

 

Élaboration d’un plan d’action exceptionnel suite à l’annulation des colonies de vacances

•. Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othmane El Ferdaous a affirmé, lundi, que le ministère a élaboré un plan d’action exceptionnel au profit des enfants et des jeunes qui comprend plusieurs axes, et ce en raison de l’impossibilité d’organiser des colonies de vacances cette année. Parmi les axes de ce plan figure le lancement d’une campagne numérique nationale destinée aux adolescents et aux jeunes via les réseaux sociaux à partir de juillet prochain, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la population, a expliqué M. El Ferdaous qui répondait à une question centrale à la Chambre des représentants, précisant que cette campagne portera sur la santé et la sécurité de cette catégorie dans le contexte de l’après confinement. Cette campagne sera mise en œuvre à travers la diffusion de capsules et de supports de communication éducatifs et de sensibilisation liés à la santé psychique et mentale, aux compétences de vie courante et à la prévention des comportements dangereux, a poursuivi le ministre.

 

Libération
CIMR : Hausse de 11,1 % des provisions techniques

•. La Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) a enregistré une augmentation de 11,1% de ses provisions techniques à 62 milliards de dirhams (MMDH), ressort-il des résultats financiers de l’exercice 2019. L’année 2019 a enregistré un solde de provisions techniques (réserve de prévoyance plus provision mathématique relative à la capitalisation et aux prestations échues et non payées) de 62.252 millions de dirhams (MDH), marquant ainsi une progression de 11,1% par rapport à l’exercice précédent, indique la Caisse dans un communiqué. La CIMR a enregistré à fin 2019 un excédent d’exploitation de 6.222 MDH, à comparer à 5.720 MDH à la même période de l’exercice précédent, enregistrant une progression de 8,8%, relève la même source.

 

Les recettes voyages atteignent un record en 2019

 

• Les recettes voyages ont atteint en 2019 un record de 78,8 milliards de dirhams (MMDH), après celui enregistré une année auparavant à 73 MMDH, selon l’Office des changes. Une ventilation géographique de ces recettes fait ressortir que la France a occupé en 2019 la première place en tant que pays émetteur de recettes voyages avec 25,7 milliards de dirhams, soit une part de 32,6%, fait savoir l’Office dans son rapport annuel sur la Balance des paiements et Position extérieure globale du Maroc. Arrivent ensuite l’Espagne avec 6,68 MMDH,puis le Royaume Uni (6,31 MMDH), relève le rapport, notant que l’Arabie Saoudite est le premier pays arabe émetteur de recettes voyages (2,78 MMDH).

 

L’Opinion
La BNRM rouvre ses portes

• . La bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a décidé de rouvrir ses portes aux chercheurs et étudiants-chercheurs à partir du 15 juillet, de 9h00 à 19h00, dans le cadre de l’allègement du confinement sanitaire. Les services à distance préalablement mis en place continueront à fonctionner, notamment pour les étudiants qui n’appartiennent pas aux catégories évoquées, a indiqué la bibliothèque nationale du Royaume dans un communiqué. La BNRM veillera à mettre en œuvre toutes les mesures sanitaires, afin d’assurer l’accueil des usagers dans les meilleures conditions et préserver la santé du personnel, a souligné la même source, appelant toute personne des catégories précitées et souhaitant se rendre à la bibliothèque, à remplir un formulaire en ligne sur le lien (https://www.bnrm.ma/reservation/) afin de préciser la date et l’heure de sa visite et d’en apporter une copie imprimée.

 

Casablanca: 25 bus livrés pour le soutien du préscolaire

•. Le Conseil préfectoral de Casablanca a distribué, lundi, vingt-cinq autobus de transport scolaire au profit d’arrondissements de la métropole, en appui aux efforts de promotion de l’enseignement préscolaire auprès des enfants issus de milieux défavorisés ou en situation de handicap. Seize bus vont profiter à autant d’arrondissements de la commune de Casablanca et les 9 restants sont destinés à la commune de Mechouar, a-t-on indiqué au cours de la cérémonie de remise de ces véhicules. Huit autres bus seront livrés prochainement à des associations partenaires opérant dans le domaine de l’éducation et de soutien des personnes en situation difficile, a-t-on annoncé.

 

Al Massae
L’ONEE s’apprête à mettre en place une salle des marchés pour la gestion des risques

• L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a décidé de se lancer dans une opération d’envergure pour moderniser ses processus d’achat et mettre en place une nouvelle politique de gestion pour se couvrir contre les risques sur les marchés des produits de base (charbon, gaz naturel, électricité), le fret ainsi que les opérations sur le marché de change. « Il s’agit d’un projet d’envergure pour la restructuration de l’activité de gestion des risques qui consiste à doter l’Office d’un dispositif complet de pilotage, d’analyse et de prise de décision en matière de gestion et de couverture des risques », indique lundi l’office dans un communiqué. Les principaux résultats attendus de ce projet stratégique visent notamment à maîtriser et optimiser les charges relatives aux achats à fort enjeu; mettre en place des stratégies de gestion des risques efficaces et optimales; suivre d’une manière dynamique l’exposition de l’Office et intervenir sur les marchés pour la couverture des risques encourus par l’Office, précise la même source.

 

Akhbar Al Yaoum
BTP: 1 MMDH pour soutenir les entreprises

• Dans le cadre du soutien aux entreprises de BTP affectées par les répercussions de la crise sanitaire du Covid-19, la ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a annoncé l’allocation de 1 milliard de dirhams au profit des acteurs publics dans le but de soutenir les entreprises et préserver les postes d’emploi. Répondant aux questions des députés à la première chambre, la ministre a souligné que, malgré la conjoncture, le ministère est parvenu à maintenir la continuité de plus de 20% de l’activité du secteur, dont les chantiers et la production des matériaux de construction dans le respect total des mesures sanitaires en vigueur.

 

Al Ahdath Al Maghribia
Lalla Mimouna: Premier accouchement d’une patiente atteinte du Covid-19.

• L’équipe médicale de l’hôpital maternité de Souissi a mené, avec succès, l’accouchement d’une ouvrière de Lalla Mimouna atteinte du Covid-19. Il s’agit, en effet, d’une ouvrière qui a accouché par voie naturelle, suite à une intervention qui aura duré près de 3 heures. Le dépistage post-natal réalisé sur le nouveau-né montre qu’il n’est pas porteur du virus. Suite à la découverte d’un large foyer d’épidémie dans la commune de Lalla Mimouna, près de Moulay Bousselham, 3 travailleuses enceintes testées positives au virus ont été admises à la cellule de naissance du CHU Souissi. Elle venaient de l’hôpital de Benslimane, où il a été décidé de réunir les centaines de nouveaux cas d’infection au Covid-19 dans cette région connue pour la plantation de fruits rouges et où plus de 500 cas, majoritairement asymptomatiques, ont été recensés. Les deux autres femmes se portent bien et qu’elles sont suivies de très près par le staff médical.