H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Une écloserie pour l’aquaculture en projet à Tanger, crèches, les nouvelles règles arrivent, la carte sanitaire au Maroc actualisée, factures d’eau et d’électricité: 20 000 plaintes en six mois, le détail du plan de rénovation des hôtels à Agadir… Voici quelques uns des principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi: 

     

    L’Economiste
    Tanger : une écloserie pour l’aquaculture en projet

    •. Un nouveau projet aquacole pour la région Nord. L’Agence nationale pour le développement de l’Aquaculture (ANDA) vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la mise en place d’une écloserie de poissons marins dans le cadre d’un partenariat public-privé. L’objectif de cet AMI est de procéder à la sélection des concurrents et dans une étape ultérieure, du partenaire pour la réalisation et l’ exploitation de cette écloserie. Le site prévu est un terrain de 2,7 hectares à Tahaddart, entre Tanger et Asilah, propriété de la Direction des Domaines de l’Etat. Selon le texte de l’appel à manifestation d’intérêt, l’ANDA a entrepris des démarches auprès de l’administration locale pour la location de ce terrain ainsi que pour son acceptabilité environnementale.

     

    Agadir : le détail du plan de rénovation des hôtels

    •. La société de développement régional (SDR) du tourisme Souss Massa mène un ambitieux programme de rénovation des infrastructures hôtelières. Le budget global de cette mise à niveau hôtelière porte sur 120 millions de DH. Inscrit dans le programme du développement régional (PDR) Souss Massa, ce dispositif se décline en une subvention destinée à la rénovation des établissements de la région. Le plan de la SDR Tourisme prévoit l’accompagnement technique des entreprises en plus de la subvention de 30% du coût d’investissement plafonnée à 10 millions de DH par structure. Suite à l’appel de manifestation d’intérêt (AMI) de 2020, 6 hôtels ont été retenus sur un total de 10 candidatures reçues. Pour le second AMI, 9 candidatures ont été reçues.

     

    Maroc le Jour
    L’ONDA fortement mobilisé pour la sécurité sanitaire des voyageurs

    • L’ Office national des aéroports (ONDA) est fortement mobilisé pour assurer la commodité et la sécurité sanitaire des voyageurs, a affirmé la directrice générale de l’ Office, Habiba Laklalech. « L’ONDA a mis en place un plan de relance qui a comme principal objectif de protéger l’ensemble des usagers et personnels des aéroports et d’assurer aux voyageurs un parcours sain et fluide », a assuré Laklalech lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » (TMD), « Sky-Restart », organisée en mode hybride par l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT). Ce dispositif, a-t-elle dit, consiste en une coordination extrêmement étroite avec tous les partenaires au niveau des aéroports pour assurer un effectif suffisant au niveau de l’ensemble des points de contrôle (frontaliers, sanitaires, inspection/filtrage..) permettant d’appliquer la distanciation sociale et d’éviter les encombrements dans les différentes zones de contrôle.

     

    Aujourd’hui le Maroc
    Carte sanitaire au Maroc : ces chiffres à retenir…

    • Le ministère de la santé vient de publier une nouvelle carte sanitaire qui donne un aperçu de l’offre de soins en 2020. En effet, le corps médical exerçant au niveau des établissements publics de santé se chiffre à 12.454 en 2020 dont 3.616 généralistes, 8.337 spécialistes, 323 dentistes et 178 pharmaciens. En 2019, le corps médical dans le public s’était élevé à 12.034. S’agissant du secteur privé, on relève 5.182 médecins généralistes et 8.440 médecins spécialistes, ce qui représente un total de 13.622 médecins. Au total, le Maroc compte 25.575 médecins dans le public et le privé (11.953+13.622). Pour une population de 36 millions d’habitants, le ratio est de 7,1 médecins pour 10.000 habitants (25.575 x 10.000 /36.000.000). Le Maroc est encore très loin du standard de l’OMS fixé à 15,3 médecins pour 10.000 habitants

    .

    Crèches, les nouvelles règles arrivent

    • Les crèches vont devoir changer de méthode. En tout cas, le Parlement ne semble pas leur laisser le choix. En effet, la commission parlementaire permanente chargée des secteurs sociaux vient d’adopter à l’unanimité une proposition de loi concernant le statut des crèches. Dans le détail, le texte qui devra être très bientôt adopté en plénière impose aux établissements concernés de fournir obligatoirement le contrat d’assurance aux familles. Le but est de permettre aux tuteurs de connaître leurs droits et obligations. Le texte institue une amende qui peut aller de 10.000 à 50.000 dirhams si un enfant n’est pas couvert par une assurance en cas d’accident. La loi actuellement en vigueur prévoit une amende qui démarre à 1.000 dirhams seulement.

     

    Al Massae
    L’Ordre des médecins met en garde contre la valeur scientifique de certains diplômes étrangers

    Dans sa première réaction au projet relatif à l’exercice de la profession de médecin au Maroc par des étrangers, l’Ordre national des médecins a mis en garde contre la valeur scientifique des diplômes de médecine délivrés par certains pays. Il a rappelé que son conseil, qui réclamait de la « compétence » comme condition pour exercer cette profession, avait exigé pour tout étranger voulant exercer au Maroc, mais qui n’est pas inscrit au tableau de l’Ordre des médecins, de disposer de l’équivalent de son diplôme ou de son certificat. Et pour remédier au manque du personnel médical, à la lumière de la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale, l’Ordre a souligné la nécessité d’intensifier les moyens de formation et de stage en créant des facultés de médecine dans toutes les régions du Royaume, ainsi qu’une atmosphère appropriée qui incite à l’exercice de la profession et qui permettrait de travailler dans des conditions garantissant la santé et la sécurité du citoyen et arrêtant la migration des médecins.

     

    Factures d’eau et d’électricité: 20 000 plaintes en six mois

    . Le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah, a affirmé à la Chambre des représentants que l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) a reçu durant les six mois de l’année en cours environ 20 000 plaintes sur les factures, faisant savoir que seules 3000 plaintes dénonçaient une hausse, soit 15% du total des plaintes d’environ 6 millions d’abonnés. L’ONEE a réussi à traiter 80% des plaintes reçues l’année dernière, alors que les 20% restants sont toujours en cours de traitement, a-t-il dit.

     

    Bayane Al Yaoum
    Les candidatures aux classes préparatoires aux grandes écoles jusqu’au 21 juin

    . Le ministère de l’Éducation nationale a indiqué que le dépôt en ligne des candidatures pour les classes préparatoires aux grandes écoles au titre de l’année scolaire 2021-2022 se poursuit jusqu’au 21 juin via le portail E-CPGE ou sur le site électronique de l’espace Moutamadris. Sont admis, après sélection, à la première année des CPGE les candidats ayant suivi leurs études en deuxième année du baccalauréat pour l’année scolaire 2020-2021, ainsi que les titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent au titre de l’année 2021, selon le ministère.

    Share.

    Comments are closed.