La revue de presse de ce lundi 31 mai

7736

Casablanca : mobilisation anti-gardiens, la commune s’explique, Étudiants en médecine : 2.000 dirhams pour les internes et résidents, Crédits: voici pourquoi les Marocains empruntent, Détention préventive: Daki veut une réforme irréversible…Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi :

L’Economiste
Étudiants en médecine: 2.000 dirhams pour les internes et résidents

Au-delà des aspects liés à l’actualisation du cadre juridique relatif à l’exercice de la médecine dans les secteurs public et privé, la réunion du Conseil de gouvernement a été également marquée par l’adoption de 2 projets de décrets relatifs aux indemnités des étudiants en médecine, exerçant au niveau des Centres hospitaliers universitaires (CHU). Ainsi, le montant des indemnités versées aux étudiants de la 7e année, nommés au niveau des établissements hospitaliers relevant du ministère de la Santé, est fixé à 2.000 DH. Le même montant sera également perçu par les résidents actifs au niveau des centres hospitaliers. Cela concerne les étudiants de la 6e année de la Faculté de médecine dentaire. Le gouvernement a également décidé d’accorder les mêmes indemnités aux étudiants de la 6e année de la Faculté de pharmacie.

Casablanca: mobilisation anti-gardiens, la commune s’explique

La campagne anti-gardiens de voitures prend de l’ampleur. Un groupe Facebook comptant des milliers de membres appelle au boycott de “gilets jaunes”. Ils s’insurgent sur le comportement agressif des gardiens et les tarifs excessifs (allant jusqu’à 20 DH/journée). Le tarif, par arrêté fiscal municipal, est fixé à 3 DH pour les véhicules de tourisme, 5 DH pour les camions et 2 DH pour les bicycles, motorisés ou non. Ces tarifs sont valables pour n’importe quelle période de stationnement. Tout abus peut être dénoncé par les Casablancais sur les portails casablancacity.ma et chikaya.ma. En cas de plaintes, la police administrative intervient pour sanctionner ou éventuellement retirer l’autorisation du gardien concerné. “Les associations de gardiens doivent aussi intervenir pour mettre un terme à ces agissements”, a souligné, Mohamed Bourrahim, vice-président du Conseil de Casablanca en charge de la mobilité et du transport.

Al Massae
Crédits: voici pourquoi les Marocains empruntent

Les Marocains recourent à l’emprunt pour équiper le logement, acquérir des voitures, payer la scolarité des enfants ou acheter le mouton pour l’Aïd al-Adha, selon cette étude nationale sur les dettes des ménages marocains, réalisée par la Fédération nationale des associations des consommateurs. D’après cette étude, une famille sur trois contracte un emprunt pour subvenir à ses besoins mensuels. La même étude souligne que 52% des emprunteurs ont un seul prêt, 34,7% ont deux alors que d’autres ont trois prêts et plus.

L’annulation des pensions des conseillers parlementaires tranchée lundi

Après la controverse créée par le partage prévu des 13 milliards de centimes du solde des réserves du Fonds des pensions des retraites des conseillers parlementaires, la commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants devrait décider lundi du sort de la proposition concernant l’abolition et la liquidation de ces pensions. Selon une étude réalisée par la CDG, les réserves du système de retraite de la Chambre des conseillers s’élèvent à 129,66 millions de dirhams, soit environ 13 milliards de centimes, dont près de 4 milliards sont une contribution à l’État.

Al Alam
Casablanca: les Bus « Alsa » bientôt gratuits en faveur des handicapés

Un accord de partenariat devrait être signé dans les prochains jours entre le ministère en charge de la Solidarité, le Conseil de la préfecture de Casablanca, le Conseil de la préfecture de Mohammedia, les deux conseils des provinces de Nouaceur et Mediouna, la Fondation pour la coopération intercommunale à Casablanca et la Direction générale de la société Casablanca Transport, afin de permettre aux personnes en situation de handicap de voyager gratuitement sur les bus des transports urbains Alsa à Casablanca et dans les préfectures voisines, selon une source informée. Le Conseil de préfecture de Casablanca versera 10.000.000 dirhams annuellement à la société « Casablanca Transport » en charge de la gestion du secteur des transports urbains, tandis que les conseils de Nouaceur et de Mediouna contribueront à hauteur de 1.500.000 dirhams chacun, tandis que le Conseil de Mohammadia participera avec un montant annuel de 2.000.000 de dirhams.

Aujourd’hui le Maroc
Port d’Agadir: le nouveau terminal quasiment prêt

Le projet d’un terminal polyvalent du port d’Agadir fait son chemin. Il atteint aujourd’hui un taux d’avancement de 97%, alors que la fin prévisionnelle des travaux est fixée pour le mois de juillet prochain. Celui-ci permettra au port d’Agadir de faire face aux demandes des différents segments d’activité. Ayant nécessité 48 mois de travaux, ce nouveau terminal est situé sur le prolongement du terminal céréalier et adossé à la jetée principale du port de commerce. Il est réalisé par le groupement Houar-Slimar pour le compte de l’Agence nationale des ports (ANP). Les objectifs assignés à ce projet consistent notamment en l’augmentation de la capacité du port d’Agadir pour réduire les perturbations d’exploitation engendrées par l’accostage des navires croisiéristes et militaires et anticiper les besoins futurs du port en termes d’infrastructures d’accostage pour accompagner le développement industriel de la région Souss-Massa et des régions du Sud.

Al Bayane
Détention préventive: Daki veut une réforme irréversible

Le Procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère public, El Hassan Daki, a affirmé que la présidence du ministère public, étant consciente de la sacralité du droit à la liberté, ne ménagera aucun effort pour aller de l’avant dans la rationalisation de la détention préventive, en tant qu’orientation stratégique irréversible. Intervenant lors d’une journée d’étude sur la « détention provisoire au Maroc », Daki a souligné que la présidence du ministère public n’épargnera aucun effort pour rationaliser la détention préventive en tant qu’orientation stratégique, mettant en avant la nécessité d’adopter de nouvelles alternatives à la détention préventive, à travers des amendements législatifs du Code de procédure pénale et du Code pénal, ce qui contribuera certainement à réduire le taux de détention préventive au Maroc.

Assahra Al Maghribia
Akhannouch veut réduire les effets de grêle sur les récoltes

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et Forêts a annoncé la numérisation du réseau de générateurs anti-froid, dans le cadre d’un programme d’atténuation des effets de grêle sur les cultures dans la province de Taza. D’une enveloppe budgétaire de près de 40 millions de dirhams, ce programme couvre une superficie de 19.535 ha touchés par la grêle (rosacées, oliviers, culture maraîchère, céréales, etc.) au niveau des provinces de Sefrou, Meknès, El Hajeb, Fès, Ifrane, Boulemane et Taza, selon des informations obtenues par le journal. Il profite à quelque 2. 600 bénéficiaires et comporte notamment, l’achat et la distribution de près de 112.700 arbres (oliviers et rosacées), le traitement phytosanitaire et l’acquisition de 70 générateurs pour renforcer le réseau des générateurs dans la région.

Maroc le Jour
Une première dans le monde arabe: un Marocain élu à la présidence internationale du Mouvement 41

Aziz Cherkaoui, représentant le Club 41 Maroc, a été élu samedi à la présidence internationale du Mouvement 41 pour l’année 2024-2025, une première dans le monde arabo-musulman. Le Maroc était représenté par le Dr Aziz Cherkaoui de Marrakech qui a travaillé sans relâche à l’international, pendant de nombreuses années pour arriver à ce résultat. « Nous savons que tous les Clubs Services comme le Rotary Club, le Lions Club et autres, sont des entités qui travaillent dans le même sens que le Club 41 qui vient d’avoir cette distinction internationale jamais réalisée dans un pays arabo-musulman », a indiqué Dr Cherkaoui, également Consul Honoraire de la Corée Du Sud à Marrakech-Safi, Agadir-Souss-Massa et Errachidia-Tafilalet.