H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le Maroc expose au Caire son expérience dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, Rentrée scolaire : un coup dur pour la trésorerie du privé, Le Conseil de la concurrence favorable aux autotests Covid, le consul général du Burundi prend ses fonctions à Laâyoune, les ventes de ciment en hausse à fin août… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de jeudi:

    Le Matin
    Le Maroc expose au Caire son expérience dans la lutte contre la pandémie du coronavirus

    •. L’ expérience marocaine en matière de lutte contre les répercussions de la pandémie de la Covid-19 a été mise en exergue, au Caire, en marge de la 47e session de la Conférence arabe du travail. Intervenant à cette occasion, le secrétaire général du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, Noureddine Benkhalil, a exposé l’expérience marocaine dans ce domaine, passant en revue les différents chantiers, initiatives et programmes à dimension solidaire, lancés par le Royaume en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il a évoqué, à cet effet, la création du Fonds spécial de gestion de la pandémie pour soutenir les secteurs et entreprises affectés, l’adoption de la loi-cadre relative à la généralisation de la protection sociale et l’élargissement de la base des adhérents aux régimes de retraite, ainsi que le système d’indemnisation pour perte d’emploi.

     

    L’Economiste
    Rentrée scolaire : coup dur pour la trésorerie du privé

    •. L’autre implication du report de la rentrée scolaire concerne évidemment les frais scolaires. Certains parents se sont déjà acquittés de ces droits dans la perspective du début des cours en septembre. Le ministre de l’Education a convaincu les organisations représentatives du privé de ne pas faire payer les parents pour septembre et de considérer le mois d’octobre comme étant le début de l’année scolaire. Une décision qui n’est pas sans conséquences financières pour les établissements privés. «Cela fera le troisième mois de l’année que les écoles privées n’auront pas de recettes. Ce qui impactera lourdement leur trésorerie déjà malmenée en 2020-2021.

     

    Le Conseil de la concurrence favorable aux autotests Covid

    •. Dans son avis sur le plafonnement des prix des tests PCR, le Conseil de la concurrence s’est déclaré favorable à «la généralisation des autotests pour l’ensemble des citoyens avec un prix abordable et la possibilité d’élargir l’éventail des options possibles afin d’effectuer les tests rapides». Pour cela, il faudra «faciliter l’accès des citoyens aux autotests en guise de prévention et de limitation de la propagation du virus».

     

    Maroc Le Jour
    Benjamin Ndagijimana prend ses fonctions de consul général du Burundi à Laâyoune

    •. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a reçu à Rabat le diplomate Benjamin Ndagijimana qui lui a présenté ses commissions consulaires pour exercer en tant que consul général du Burundi à Laâyoune. Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Ndagijimana a précisé qu’il prendra « d’ici vendredi » ses fonctions de consul général à Laâyoune. La République du Burundi avait inauguré, le 28 février 2020, un consulat général à Laâyoune en présence de son ministre des Affaires étrangères, Ezechiel Nibigira, et de son homologue marocain, Nasser Bourita. A cette occasion, Nibigira avait relevé que l’ouverture d’un consulat général de la République du Burundi à Laâyoune témoigne de l' »attachement » et de la « fidélité » de ce pays aux principes de la fraternité africaine et de la légalité internationale.

     

    Habitat: un partenariat pour améliorer la performance énergétique

    •. Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a signé à Rabat, une convention-cadre de partenariat avec la Société d’ingénierie énergétique (SIE), pour l’amélioration de la performance énergétique de ses bâtiments. S’inscrivant dans le chantier de l’exemplarité de l’administration, un axe primordial de la stratégie nationale du développement durable, ce partenariat vise à mettre à profit l’expérience de la SIE, en tant que Super ESCO s’activant dans plusieurs secteurs en lien avec l’efficacité énergétique, afin d’implémenter des mesures permettant d’améliorer la performance énergétique des bâtiments du ministère. Les mesures prévues par la convention-cadre sont de nature à réduire le niveau de consommation de l’énergie fossile, à développer l’efficacité énergétique et à renforcer le recours aux énergies renouvelables dans les bâtiments de ce département.

     

    Al Massae
    Les ventes de ciment en hausse de 19,28% à fin août

    Les livraisons de ciment ont atteint 8,84 millions de tonnes (MT) à fin août dernier, en hausse de 19,28% par rapport à la même période de 2020, indique le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. Selon les chiffres de l’Association professionnelle des cimentiers (APC), les ventes du ciment ont totalisé pour le seul mois d’août quelque 1,13 MT, en hausse de 31,06%, précise le ministère. Par catégorie, les livraisons destinées aux segments « Distribution » et « Béton prêt à l’emploi » ont atteint à fin août, respectivement 5,75 MT (+17,26%) et 1,54 MT (+29,55%).

     

    Rissalat Al Oumma
    Les associations de protection des consommateurs alertent sur la hausse des prix des produits alimentaires

    Les associations de protection des consommateurs mettent en garde contre les répercussions de la hausse des prix des produits alimentaires. La Fédération nationale des associations de protection des consommateurs a mis en garde contre les répercussions de la hausse des prix de certaines denrées alimentaires. Elle a souligné avoir reçu des plaintes des citoyens qui ont évoqué une hausse entre 2 et 5 dirhams touchant la farine, le thé, l’huile de table et certains types de légumineuses, entre autres. Dans un communiqué, la Fédération, qui a dénoncé le silence du gouvernement face à ces augmentations injustifiées, a affirmé que les citoyens se sont plaints de l’impact de cette hausse sur leur situation déjà précaire, mais qui s’est dégradée davantage par la crise de l’épidémie de coronavirus.

    Share.

    Comments are closed.