H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Une 1ère filière anglophone en économie à l’université publique, Lancement de la plateforme de marketing territorial « LaâyouneConnect.com », Essaouira s’apprête à accueillir ses touristes, Grand Agadir: Les espaces verts et les golfs arrosés avec les eaux usées, Un déficit budgétaire de 38,2 milliards DH à fin septembre, Le gouvernement veut promouvoir le label « Made in Morocco »… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de jeudi :

    Le Matin
    Lancement de la plateforme digitale de marketing territorial « LaâyouneConnect.com »

    • La plateforme « Laâyouneconnect », une initiative financée par le gouvernement américain, a été lancée mercredi à Laâyoune en vue de booster l’investissement et le marketing territorial de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra. Le lancement de cette plateforme s’inscrit dans le cadre du projet « Promouvoir les opportunités économiques de Dakhla et de Laâyoune », financé par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à travers l’Initiative de partenariat des États-Unis au Moyen-Orient (MEPI). Ce projet, mis en œuvre par le bureau d’études et de conseil international JE Austin Associates (basé à Washington avec un bureau régional à Rabat) en partenariat avec le Centre régional d’investissement (CRI), vise à promouvoir les potentialités et les atouts économiques de Laâyoune en vue de faciliter les opportunités d’échanges et de partenariats B2B, et de collaboration économique à l’échelle nationale et internationale dans plusieurs secteurs clés, notamment l’agribusiness, la pêche et l’aquaculture, le tourisme, les énergies renouvelables et la logistique.

     

    Sidi Slimane/INDH: Près de 4.000 bénéficiaires du préscolaire rural en 2019-2022

    •. Un total de 3.920 enfants, dont 1.966 filles ont bénéficié de l’enseignement préscolaire en milieu rural dans la province de Sidi Slimane en 2019-2022, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ces enfants sont réparties sur 282 classes dans 140 unités d’enseignement préscolaire en milieu rural, avec un investissement frôlant 10,8 millions de DH (MDH) pour la même période (2019-2022). Ainsi, 40 unités préscolaires avec 46 classes sont programmées au titre de la saison scolaire 2021-2022, dont le coût de réalisation s’élève à 9,8 millions de DH (MDH). Fruits d’un partenariat avec divers acteurs nationaux, ces projets sont répartis sur les différentes communes de la province de Sidi Slimane, conformément aux propositions du Comité provincial du développement humain (CPDH), selon la Division de l’action sociale (DAS) de la province.

    L’Economiste
    Une 1ère filière anglophone en économie à l’université publique

    • La langue anglaise fait son chemin dans le supérieur. La faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Aïn Chock (Université Hassan II de Casablanca) lance cette rentrée un bachelor « Economics and Business Administration » en anglais. Il s’agit de la toute première filière dispensée en anglais dans une faculté d’économie au Maroc. Au total, la faculté propose 10 filières bachelor cette rentrée, dont 5 en économie et gestion, et 5 en droit public et privé (en arabe et en français).

     

    Essaouira s’apprête à accueillir ses touristes

    • A la veille de la saison d’hiver, les professionnels du tourisme d’Essaouira et ses élus se mobilisent pour récupérer les parts de marchés perdues et en conquérir de nouveaux. Cette feuille de route était au cœur de la réunion du conseil provincial du tourisme d’Essaouira (CPTE) dont la priorité reste le développement économique de la province, la réduction des disparités et des écarts territoriaux, conformément aux orientations du plan de développement économique indique Redwane Khanne, président du CPTE. Pour ce faire, le CPTE a mis en place une stratégie d’abord pour l’aérien qui reste le nerf de la guerre. « Il s’agit aussi de consolider les compagnies aériennes existantes comme Easyjet, Ryanair, Transavia à travers des campagnes de promotion à l’international dédiées à Essaouira », insiste Khanne.

     

    Aujourd’hui Le Maroc
    Grand Agadir: Les espaces verts et les golfs arrosés avec les eaux usées

    • La Régie autonome multiservices d’Agadir (RAMSA) a procédé dernièrement à la mise en service de la première tranche du projet de réutilisation des eaux usées épurées pour l’arrosage des espaces verts et des parcours golfiques du Grand Agadir. En effet, lors des dernières décennies, la région Souss Massa a été fortement influencée par la rareté de l’eau qui devient un phénomène récurrent. Le recours aux eaux non conventionnelles, notamment la réutilisation des eaux usées épurées, constitue une alternative pour contribuer à la préservation de l’équilibre hydrique de la région. Dans ce sens, la Ramsa a consenti des investissements importants pour la collecte, le transfert et le traitement des eaux usées du Grand Agadir en vue de leur réutilisation.

     

    Un déficit budgétaire de 38,2 milliards DH à fin septembre

    • La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 38,2 milliards de dirhams (MMDH) au cours des neuf premiers mois de cette année, contre un déficit de 42 MMDH un an auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR). Ce déficit tient compte d’un solde positif de 10,3 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), indique la TGR dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques (BMSFP) du mois de septembre. Ce bulletin fait également état d’une hausse des recettes ordinaires brutes de 4,6% à 193,8 MMDH et des dépenses ordinaires émises de 5,1%, dégageant ainsi un solde ordinaire positif de 1,5 MMDH.

     

    Maroc Le Jour
    Le gouvernement veut promouvoir le label « Made in Morocco »

    •  Le gouvernement s’engage dans son programme pour la période 2021-2026, présenté lundi devant les deux Chambres du Parlement, à promouvoir la compétitivité nationale et à soutenir la compétitivité du label « Made in Morocco ». A travers l’adoption d’un protectionnisme réglementaire et stratégique, le gouvernement s’attachera à promouvoir le « patriotisme économique » qui consiste en premier lieu à protéger les capacités de production du Royaume, de ses régions et villes, et vise en fin de compte à préserver les emplois existants et à en créer davantage. Il s’agira également pour le gouvernement d’encourager les initiatives d’investissement, de simplifier les procédures juridiques et administratives et de soutenir la compétitivité des entreprises nationales qui ont démontré leur capacité à s’adapter pendant la crise sanitaire.

     

    Al Bayane
    L’Université Mohammed V décroche deux médailles d’or à la Foire des inventions d’Istanbul

    • L’Université Mohammed V de Rabat (UM5) a remporté deux médailles d’or, lors de la 6ème édition de la Foire internationale des inventions tenue dernièrement à Istanbul, en Turquie. Ces distinctions ont été décernées au Pr. Hassan Ammor et son équipe de l’École Mohammadia des ingénieurs (EMI) pour leurs projets innovants, indique l’université dans un communiqué. Il s’agit du projet intitulé « système de réseau d’antennes innovant en technologie micro-ruban pour la détection précoce du cancer du sein par imagerie micro-ondes » et du projet relatif à une « Antenne micro-cellulaire intelligente dans les bandes GSM 3G et 4G pour lutter contre la triche par téléphone mobile dans les centres d’examen ».

     

    Share.

    Comments are closed.