La revue de presse de ce jeudi 14 janvier

2556
DR.

La SMIT veut booster l’écotourisme dans les parcs, un mémorandum d’entente entre le Maroc et la Turquie, les taux en baisse sur le marché obligataire, nouveau centre de recherche sur l’électricité propre à Benguérir…Les principaux titres développés par la presse nationale de ce jeudi :

 

L’Economiste                                                                      La SMIT veut booster l’écotourisme dans les parcs.

La Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) s’allie au Département des Eaux et Forêts pour la valorisation touristique de ses parcs. Ce partenariat vise à assurer la promotion de l’investissement touristique, la recherche des ressources de financement en faveur du développement touristique et l’aménagement de nouvelles zones touristiques et/ou d’animation touristique au niveau des cœurs desdits parcs. Cette valorisation se fera selon la vocation de chaque parc en encourageant l’investissement privé et l’accompagnement de la création des TPME pour y investir et animer les circuits touristiques par de nouvelles activités selon un entrepreneuriat innovant alliant tourisme, économie et biodiversité.

 

Le Matin                                                                  Électricité propre : lancement à Benguérir de la construction d’un centre de recherche sur les réseaux intelligents.

Le ministère de l’Énergie et la Coopération sud-coréenne donneront une nouvelle fois corps à leur partenariat en procédant, ce vendredi, au coup d’envoi de l’édification d’un centre de recherche sur les réseaux électriques intelligents. Cette nouvelle structure viendra compléter la plateforme «Green and Smart Building Park». D’un coût global de 220 millions de dirhams, dont 75 millions sont assurés par la Coopération coréenne, le reste étant partagé à parts égales entre le Groupe OCP et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen), «Green and smart building park» est une plateforme de recherche scientifique dédiée à l’écoconstruction, aux réseaux intelligents et à la mobilité durable initiée par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles.

 

Aujourd’hui le Maroc                                            Melkisation : MCA-Morocco et l’ONCA renforcent les capacités des agriculteurs.

L’Agence MCA-Morocco et l’Office Nationale du Conseil Agricole (ONCA) ont lancé, récemment, un programme de renforcement des capacités des agriculteurs et agricultrices des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz concernées par l’opération de melkisation. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement de l’opération de melkisation au titre du projet « Foncier rural » relevant du programme de coopération « Compact II », financé par Millennium Challenge Corporation (MCC), indiquent MCA-Morocco et l’ONCA dans un communiqué conjoint. La réalisation de ce programme, prévu au titre de l’accord d’exécution conclu entre l’Agence MCA-Morocco et l’ONCA en date du 7 novembre 2019, consiste en l’élaboration d’un plan d’action et son implémentation en vue d’assurer une meilleure valorisation agricole des terres melkisées et garantir un développement inclusif de la population cible, hommes et femmes.

 

Al Bayane                                                        Maroc/Turquie : mémorandum d’entente entre les autorités de régulation.

Le Conseil de la concurrence du Royaume du Maroc et l’Autorité nationale de la concurrence de la République de Turquie ont signé mardi par visioconférence un mémorandum d’entente (MoU) visant à promouvoir la coopération bilatérale entre les deux institutions dans le domaine des politiques de concurrence et de l’application des lois de concurrence en vigueur dans les deux pays. Ce MoU met en exergue l’importance de la coopération internationale en matière d’application du droit de la concurrence, notamment dans les domaines de la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles transfrontalières. Ce mémorandum d’entente vise également à développer les relations bilatérales entre les deux instances dans tous les domaines leur permettant de renforcer leurs capacités institutionnelles, particulièrement dans le contexte du nouveau système mondial post Covid-19 ainsi qu’à consolider la place et le rôle du partenariat international du Conseil de la concurrence dans la mise en œuvre de sa stratégie adoptée depuis sa réactivation, le 17 novembre 2018.

 

Libération                                                                  Marché obligataire: un mouvement baissier des taux sur le compartiment primaire.

Le début de l’année 2021 a été marqué par la poursuite de la tendance baissière des taux, un mouvement qui a concerné les compartiments court et moyen terme de la courbe obligataire primaire, selon Attijari Global Research (AGR). En effet, les taux de rendement des maturités 13 semaines, 52 semaines et 2 ans ont reculé de respectivement 6, 9 et 5 points de bases (PBS), indique AGR dans son « Hebdo Taux » de la semaine allant du 4 au 7 janvier courant. À deux séances de la fin du mois de janvier, les levées cumulées de l’argentier de l’État s’élèvent à 5,5 milliards de dirhams (MMDH), soit 43% du besoin annoncé pour le mois en cours estimé à 12,8 MMDH, indiquent les analystes d’AGR, relevant que la maturité 2 ans a représenté 44% de la demande globale.

 

Akhbar Al Yaoum                                                            Plus besoin de test PCR pour se rendre en Espagne

L’ambassade d’Espagne au Maroc a annoncé que jusqu’au 24 janvier, les passagers partant du Maroc vers l’Espagne ne sont plus contraints de présenter un PCR négatif à l’arrivée sur le sol espagnol. Et pour cause, la vague de froid qui s’abat, depuis quelques jours, sur le Royaume ibérique. Cette décision, annoncée par l’ambassade d’Espagne au Maroc, coïncide avec le retard du départ vers Huelva du premier groupe des ouvrières agricoles marocaines prévu initialement mercredi. En effet, 500 ouvrières agricoles marocaines devaient se rendre mercredi en Espagne avant que leur voyage ne soit reporté pour vendredi, alors qu’un deuxième voyage a été reprogrammé pour mercredi prochain.

 

Al Massae                                                                        Les diplômes des kinés sous la loupe

Le Conseil du gouvernement a adopté le projet de décret n°2.20.874 relatif à l’application de loi n°45-13 relative à l’exercice des professions de rééducation, de réadaptation et de réhabilitation fonctionnelle, en prenant en considération les observations émises sur ladite loi. Ce texte stipule que tout Marocain désirant exercer l’une de ces professions doit déposer un dossier en quatre exemplaires, qui comprend une demande de permission pour l’exercice de la fonction dûment signée, précisant notamment la spécialité choisie et l’adresse professionnelle. Le dossier doit être accompagné des copies légalisées des diplômes sanctionnant des études dans les spécialités précitées.

 

Al Ahdath Al Maghribia                                              Madaëf Eco6: Appel à projets pour dynamiser l’entrepreneuriat à Saïdia Resorts.

La Société de développement Saïdia (SDS) a lancé, du 12 janvier au 22 février, un appel à projets dans le cadre de la 3e édition du programme « Madaëf Eco6 » pour la dynamisation de l’entrepreneuriat à la station Saïdia Resorts. L’édition Saïdia Resorts est ouverte à tous les porteurs de projets, start-up, très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) et grandes entreprises, indique la SDS dans un communiqué, précisant que cet appel à projets se tient via la plateforme « www.madaef-eco6.ma ». Les projets éligibles pour cette édition doivent avoir trait aux univers de Saïdia Resorts et de son arrière-pays via l’animation culturelle, le développement durable, la mobilité douce, les commerces et la restauration, le sport et les loisirs, ainsi que les services aux touristes et aux unités hôtelières, explique la même source.