Kénitra: un promoteur immobilier s'empare de terrains réservés à une école

3710
Image d'illustration. DR.

Un promoteur immobilier s’est emparé d’un hectare réservé à la construction d’une école et d’un hôpital, à Kénitra.
Un scandale secoue le ministère de l’Education nationale. Un promoteur immobilier aurait mis la main sur un terrain d’une superficie d’un hectare réservé à la construction d’une école et d’un hôpital, dans la ville de Kénitra, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de mardi 10 juillet.
Selon la même source, l’affaire a été révélée au grand jour par un syndicat de l’enseignement. Ce dernier a évoqué une grande pression qu’ont subi des cadres de la direction de l’enseignement par un haut responsable, qui serait le numéro deux dans la hiérarchie du ministère de l’Education nationale pour lui céder un lot de terrain d’un hectare situé dans un endroit privilégié dans la ville de Kénitra.
Ledit promoteur immobilier est tout près d’acquérir l’autorisation de la direction centrale du ministère de l’Education nationale pour avoir la main levée du lotissement de « Taibiia », situé dans le plan d’aménagement du secteur de l’Enseignement public. D’autant plus que ce secteur pullule d’école privées et manque cruellement d’écoles publiques dont la population a besoin.