Kénitra: un agent d’autorité arrêté grâce au numéro anti-corruption

3608

Lancé il y a environ une semaine, le numéro anti-corruption a fait une nouvelle victime hier lundi 21 mai. Un agent d’autorité a en effet été arrêté par les services de sécurité de Kénitra pour délit de corruption.
D’après l’édition du mercredi 23 mai du quotidien Al Akhbar, un agent d’autorité travaillant dans le caidat de Lalla Mimouna, dans la région de Kénitra a été arrêté après qu’une de ses victimes a utilisé le numéro anti-corruption pour le dénoncer. Les services de sécurité ont alors tendu un piège à l’agent d’autorité et ont réussi à l’arrêter en flagrant délit de corruption. L’individu avait accepté de recevoir un pot de vin 2000 DH en échange de son silence vis-à-vis d’une construction sans autorisation.
Lire aussi: Le Ministère public a reçu 599 appels depuis le lancement du numéro vert anticorruption
Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête et devrait paraître devant le parquet mercredi matin. La moto qu’il utilisait pour son service a également été saisie.
Il s’agirait du deuxième agent d’autorité arrêté depuis le lancement de ce numéro. Pour rappel, La présidence du ministère public a déclaré avoir reçu environ 599 appels depuis le lancement, il y a une semaine, de la ligne téléphonique directe destinée à recevoir les plaintes et les réclamations des citoyens sur des actes de corruption.