Johnny Hallyday, l'homme qui tutoyait Mohammed VI

Montage H24Info
Retour sur l’amitié «réelle» qui liait le roi du Maroc et le chanteur français disparu ce mercredi à l’âge de 74 ans.

Le monde de la musique est en deuil. Luttant contre un cancer des poumons depuis des mois, Jean-Philippe Smet, alias Johnny Hallyday, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à 74 ans. Le chanteur laisse derrière lui des millions de fans inconsolables en France et dans le monde entier. La mauvaise nouvelle a fait l’effet d’une bombe, amenant plusieurs chaînes de télé françaises à modifier leurs programmations. Les hommages de ses pairs français et internationaux continuent de pleuvoir, et l'Élysée envisage d'organiser un hommage national dans les prochains jours.

Il faut dire que Johnny Hallyday et sa musique étaient appréciés de tous, des simples citoyens aux dirigeants de pays. Et pas qu’en France! Le chanteur compte en effet un fan et ami très particulier: le roi Mohammed VI. «Le roi a beaucoup d’affection pour Johnny Halliday, et l’a rencontré à Paris à plusieurs reprises», nous a confié le publicitaire Nourredine Ayouch. S’il confirme que la relation entre le souverain et le chanteur français «est réelle», ce proche du palais affirme ne pas savoir à quand elle remonte, ni sa profondeur.

Une âme d’artiste

A ce dernier propos, Jeune Afrique rapportait en avril 2010 que «le chanteur Johnny Hallyday, dont le roi apprécie la musique, le tutoie mais l’appelle majesté», tandis que Telquel parle d’un concert de l’artiste auquel le roi du Maroc a assisté.

Le goût du roi Mohammed VI pour la musique est connu de tous. Interviewé en 2000 par notre partenaire Le Figaro, il a affirmé: «J’aime beaucoup la musique de mon temps, le raï, le rock. Je l’avoue, j’ai des goûts très commerciaux. Mais je me laisse emporter par les différents courants contemporains». Et Nourredine Ayouch nous le confirme: «Il a une âme d’artiste».