Italie: le Maroc remercie la région du Piémont pour la création d’un carré musulman

DR.

Les autorités compétentes de la ville de Biella, dans la région de Piémont, au nord-ouest de l’Italie, ont décidé d’allouer un espace spécial pour l’enterrement des Musulmans décédés dans la région, a indiqué jeudi le Consulat général du Maroc à Turin.

Ce nouvel espace d’inhumation pour les Musulmans s’ajoute à celui aménagé dernièrement dans la ville de Rivalta et aux carrés et cimetières existants, notamment à Turin, Villanova d’Asti, Novara, Vercelli, Alessandria, Cuneo, Savona, et Imperia, précise le consulat dans un communiqué.

Cette décision est le fruit des efforts concertés de certaines associations, relève la même source. A cette occasion, et au nom de la communauté et des associations marocaines, le consulat général a adressé un message au maire de Biella pour lui exprimer ses « sincères remerciements pour la réponse favorable apportée par les autorités de la ville à l’une des demandes de la communauté marocaine dans la région, en particulier dans ces circonstances difficiles liées à la pandémie du coronavirus et qui rendent impossible le transfert à l’heure actuelle des dépouilles des personnes décédées vers le Maroc ».

Le consulat marocain a salué, par ailleurs, « l’esprit de solidarité et de responsabilité » qui prévaut au sein de la communauté marocaine vivant dans les villes et les régions relevant du département consulaire de Turin. La ville de Biella, située à 80 km au nord-est de Turin, compte une population de 46.000 habitants. Elle est le chef-lieu de la province du même nom (200.000 habitants environ), qui abrite une communauté importante de Marocains.