Italie: faire passer 5 dirhams pour 2 euros, l’escroquerie à la mode en Sicile

à 23:05

Des gérants de restaurants, de bars et de supermarchés de l’île de Capo Passero se sont fait piégés par cette escroquerie à la mode en Sicile. Plusieurs personnes font passer des pièces de 5 dirhams pour deux euros.

Selon la presse italienne, des pièces d'argent étrangères (notamment 5 dirhams marocains) sont échangées pour 2 euros dans les supermarchés de la Sicile. L'alerte a été lancée par certains consommateurs qui se sont retrouvés avec la «fausse» pièce de monnaie dans leurs poches.

Cela arrive surtout durant la période estivale, lorsque les pièces étrangères circulent par centaines à l'arrivée des touristes, des visiteurs, voyageant autour des festivals et événements organisés dans les municipalités de la province, indique le site primonuméro.it.

Dans certains cas, même les opérateurs et les marchands ne s'en rendent pas compte. Le but de cette escroquerie est de «gratter» quelques centimes d’euro à des touristes ou clients inconscients ou négligents. Parmi les monnaies utilisées pour cette fraude, la pièce marocaine de 5 dirhams et le baht thaïlandais, qui ressemblent fortement aux pièces de deux euros. Les deux pièces ne peuvent être distinguées de l’euro qu'en faisant très attention.

«Pour le moment, nous ne faisons que du bouche à oreille chez les commerçants. Les gérants des supermarchés demandent toujours aux consommateurs de vérifier la monnaie avant leur départ», explique un marchand au site d’information.

Les deux pièces ont la même forme que l'euro, avec le cercle d'or au centre et l'anneau d'argent autour. Elles sont aussi égales en termes de dimensions et de poids, au point qu'elles parviennent à tromper même les distributeurs automatiques, comme les machines à café dans les bureaux. La seule différence est la valeur. La monnaie thaïlandaise vaut environ 25 centimes d'euro et 5 dirhams valent 45 centimes d’euro.