Italie: arrestation d’un Marocain lié à Daech

2650
Elmahdi Halili. Crédit Autorités italiennes

Les autorités italiennes ont annoncé ce mercredi l’arrestation à Turin (nord) du maroco-italien Elmahdi Halili, soupçonné d’appartenir au groupe terroriste Daech.
Les enquêtes ont débuté en 2015, lorsque le prévenu de 23 ans a été condamné, cette même année, à une peine de 2 ans de prison avec sursis pour «instigation du terrorisme», précisent les mêmes sources. Il gérait alors un site web qui faisait l’apologie de Daech et soutenait des attaques de l’organisation jihadiste et de ses sympathisants perpétrées en Europe.
L’arrestation de Halili s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération qui impliquait des Italiens convertis à l’islam et d’autres étrangers. Treize perquisitions ont ainsi été menées dans les villes de Milan, Naples, Modène, Bergame et Reggio d’Émilie. Le communiqué de ce mercredi ne précise néanmoins pas si ces personnes ont été arrêtées.
Les expulsions d’étrangers soupçonnés d’être une menace à la sécurité nationale en Italie se sont intensifiées au cours de ces derniers mois. On enregistre déjà 29 expulsions en 2018, contre 132 au cours de toute l’année précédente.