Espagne: des motos volées trouvées à l’arrière d’une ambulance marocaine

651
©DR

Lorsqu’ils ont arrêté une ambulance marocaine, les agents du port de Tarifa (sud de l’Espagne) ne s’attendaient sûrement pas à découvrir à l’intérieur autre chose qu’un malade ou du matériel médical.

Le véhicule, qui attendait l’embarquement pour Tanger, transportait quatre scooters volés en pièces détachées, apprend-on d’une note de la Guardia civil relayée vendredi par El Diario de Jerez.

Après avoir vérifié les papiers du conducteur de l’ambulance, les agents espagnols ont procédé à l’inspection du véhicule. Ils ont alors découvert à l’arrière plusieurs paquets contenant chacun des pièces de motos, dont quatre châssis aux numéros d’identification effacés. Après vérification, les policiers ont constaté que lesdites pièces ont été volées à Barcelone, et provenaient toutes de scooters Honda SH125.

Le conducteur de l’ambulance marocaine a présenté des factures d’achat de quatre scooters, mais dont les numéros de châssis ne correspondaient pas à ceux qu’il transportait. Il a été arrêté pour recel.