Insolite. Contrôlé pour non-port de la ceinture, il est arrêté pour adultère

3047
.DR

Un jeune homme arrêté pour une simple infraction s’est avéré faire l’objet d’un mandat d’arrêt national, après la disparition de sa concubine.

Un simple contrôle routier a permis de mettre la main sur un jeune père de famille recherché depuis que sa concubine a disparu des radars sans laisser de traces, rapporte le quotidien Assabah.

L’homme, âgé de 29 ans, marié et père de deux enfants, avait jusque-là refusé de répondre aux convocations de la gendarmerie qui recherchait toujours sa jeune concubine. C’est au siège de la gendarmerie à El Jadida où il était interrogé que le jeune homme a alors révélé que celle-ci se cachait depuis tout ce temps dans la maison familiale.

Il a ainsi avoué entretenir depuis plus d’un an et demi une relation extraconjugale avec cette femme qui est par la suite tombée enceinte. L’homme souhaite la prendre comme seconde épouse, mais sa femme s’y oppose.

Il décide alors de louer une maison avec sa maitresse dans la région du Gharb avant de revenir dans la maison familiale pour l’accouchement. Mais c’était sans compter avec la colère de sa première femme qui a maintenu sa plainte.

Cette dernière a également été entendue par les services de la gendarmerie et a refusé de retirer sa plainte. Une autre plainte avait également été déposée par le père de la concubine contre son amant. En plus de l’accuser d’avoir souillé la réputation de sa fille, il affirme qu’il lui aurait volé une importante somme d’argent, au moment où il habitait encore dans le même douar au tout début de leur relation.

La gendarmerie finira également par convoquer par la concubine qui défendra son petit ami, en déclarant que leurs relations sexuelles étaient consenties et qu’il n’aurait rien volé.

L’homme arrêté pour ne pas avoir mis sa ceinture de sécurité a finalement été placé en garde à vue et sera confronté aux autres parties de cette affaire insolite.