Incendie de Londres: des victimes marocaines identifiées

81
©AFP

Cinquante-huit personnes sont considérées comme mortes dans l’incendie de la tour Grenfell de Londres, a annoncé la police de la ville. Entre 6 et 7 victimes marocaines ont été formellement identifiées.

« Cinquante-huit personnes dont on nous a dit qu’elles étaient dans la tour Grenfell cette nuit-là sont portées disparues et donc je dois tristement présumer qu’elles sont mortes », a déclaré Stuart Cundy, un haut responsable de la police de Londres, lors d’une déclaration à la presse.

Il a ajouté que ce nombre pourrait changer, tout en précisant que sur ce nouveau bilan, 30 décès étaient confirmés. L’incendie a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble de logements sociaux de l’ouest de la capitale britannique, dans lequel habitaient près de 600 personnes.

 

Des victimes marocaines identifiées
Les corps d’entre 6 et 7 ressortissants marocains décédés dans le gigantesque incendie qui s’est produit la nuit de mardi à mercredi ont été formellement identifiés, a-t-on appris du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

Plus tôt, les services diplomatiques et consulaires du royaume à Londres ont annoncé que 7 victimes marocaines figuraient parmi les 30 dont les décès ont été confirmés. Les mêmes sources disaient par ailleurs être sans nouvelles de nombreuses familles marocaines.

En attendant la fin des recherches, le roi Mohammed VI a ordonné aux autorités compétentes de prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles marocaines et d’apporter leur aide aux familles touchées.

 

Avec AFP