Incendie à la prison pour mineurs de Salé: 33 personnes condamnées à 792 ans de prison

1929

Les 33 personnes impliquées dans l’incendie en août 2015 du Centre de réforme et d’éducation pour mineurs de Salé viennent d’être condamnées par la Cour d’appel de Rabat.

La Cour d’appel de Rabat a ainsi prononcé une peine d’emprisonnement ferme d’un total de 792 ans à l’encontre de 33 détenus, selon ce qui a été relaté par le quotidien Al Massae dans son édition du 24 juillet. Les condamnés devront passer 24 années de prison ferme chacun, mais aussi verser des compensations de 400.000 dirhams aux familles des victimes de l’incendie.

Les faits remontent au mois d’août 2015 : un incendie d’origine criminelle se propage au sein du Centre de réforme et d’éducation pour les prisonniers mineurs avec pour objectif de faciliter l’évasion d’un groupe de détenus en semant la zizanie au sein de l’établissement.

19 personnes sont évacuées vers le service des urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) Avicennes. Toutes avaient souffert de brûlures au deuxième degré. Au total, 26 personnes seront gravement blessées et un condamné trouvera la mort suite à l’aggravation de ses blessures.

L’enquête ouverte par la Direction générale des Prisons et de la Rééducation a ainsi permis de condamner ces 33 personnes pour mutinerie ayant causé un incendie, des blessures graves ainsi que la mort d’un détenu.