Immigration clandestine et terrorisme: le ministre de l’Intérieur espagnol salue la coopération avec le Maroc

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a salué, jeudi à Rabat, la coopération entre le Maroc et l’Espagne dans les domaines de la lutte contre l’immigration clandestine et le terrorisme.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, le responsable espagnol a fait savoir que les deux pays ont réussi à réduire de plus de 50 pc les vagues des migrants clandestins grâce à leur « importante coopération » dans la lutte contre les réseaux de la traite des êtres humains.

Le responsable espagnol a rappelé que les deux parties ont effectué des opérations de sauvetage en mer des candidats à l’immigration irrégulière, indiquant le Maroc et l’Espagne adoptent une approche préventive à travers le démantèlement d’un nombre important de réseaux criminels et d’immigration clandestine.

Lire aussi: Vidéo. Espagne: arrestation d’un Marocain pour endoctrinement et apologie du terrorisme

S’agissant de la lutte anti-terroriste, M. Grande-Marlaska a mis en avant la coopération bilatérale dans ce domaine, rappelant que Rabat et Madrid ont, à cet égard, mené conjointement plus de vingt opérations depuis 2014.

Dans ce sens, M. Grande-Marlaska a évoqué les efforts déployés en vue de garantir la sécurité dans les deux pays par le biais de la lutte contre le trafic de drogues et contre les réseaux criminels.

Le ministre a fait remarquer qu’il s’agit de son 9ème entretien avec son homologue marocain en moins de deux ans, notant que ces rencontres s’ajoutent au travail quotidien des commissions mixtes dans le suivi des différentes conventions.

 

Lire aussi: Terrorisme, trafic de drogue, immigration clandestine… le bilan 2019 de la DGSN

 

Les équipes en charge et la confiance mutuelle ont constitué les clés de voute de la réussite du travail des deux pays dans ces différents domaines, a-t-il conclu.

Pour sa part, M. Laftit a indiqué que cette rencontre a été l’occasion pour faire le point sur la coopération entre les deux royaumes sur l’année passée et les perspectives de coopération pour l’année à venir.

« Nous sommes en parfaite harmonie sur la quasi-totalité des points, et nous continuons à travailler ensemble pour une coopération dans tous les domaines qui intéressent nos deux pays », a relevé le ministre marocain.