Images tronquées de France 24: le ministère de la Communication réfléchit à une riposte

55

Le ministère de la Culture et de la Communication a noté ce lundi soir les excuses présentées par la chaîne d’informations en continu France 24 mais ne semble pas vouloir s’en contenter.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, avait adressé une lettre à la chaîne exigeant des excuses officielles à la suite d’une diffusion d’images n’ayant aucun rapport avec le traitement des événements d’Al Hoceima.

Contactée par la MAP, une source au ministère de la Culture et de la Communication a indiqué que ce département procède actuellement aux consultations légales nécessaires pour déterminer si cette réponse est suffisante en l’état, ajoutant qu’une cellule juridique a été constituée pour suivre ce sujet dans le cadre des lois en vigueur et de la déontologie de la profession.

France 24 avait présenté, ce lundi, ses excuses à ses téléspectateurs suite à la diffusion la semaine dernière d’images d’un autre sujet lors du traitement d’une information sur le Maroc.

La chaîne a expliqué que la diffusion de ces images est due à une défaillance technique, faisant savoir qu’elle a œuvré à se rattraper lors des bulletins d’informations qui ont suivi, déplorant cet incident technique.