Il n’y aura pas de bus réservés aux femmes à Rabat

1181
Credits: DR

Il n’y aura finalement pas de bus roses pour les femmes à Rabat. Selon Lahcen Elomrani, adjoint du maire de la ville, la mairie ne prévoit pas d’en instaurer pour l’instant.

L’annonce du recrutement de 180 conductrices  pour être au volant de bus roses réservés aux femmes a enflammé les réseaux sociaux, rappelant la décision controversée du maire de Rabat Mohamed Sadiqi pour lutter contre le harcèlement des femmes.  Plusieurs internautes n’ont pas hésité à condamner cette mesure qui selon eux, isolerait les femmes et n’apporterait pas de solutions en profondeurs au harcèlement et aux violences subies par ces dernières.

 

Ces internautes peuvent aujourd’hui soupirer de soulagement. Selon Médias24, Lahcen Elomrani, adjoint du maire de la ville, a déclaré que la mairie ne prévoyait pas d’instaurer des bus réservés aux femmes. Tout en admettant que l’idée eût bien été lancée par le maire de Rabat, ElOmrani explique qu’aucune décision n’a été prise. En ce qui concerne le recrutement de 180 conductrices, l’adjoint du maire explique qu’il aura pour but de renforcer le parc actuel.

Pour rappel, Mohamed Sadiki avait annoncé en décembre 2017 lors de la clôture de la 15e campagne nationale contre la violence faite aux femmes, sa décision d’instaurer des bus réservés aux femmes. Selon le maire, ces bus pourraient « faire reculer les cas de violence et de harcèlement dont les femmes sont victimes ».