Hirak: prison ferme pour 17 activistes rifains

17 militants du Hirak du Rif ont été condamnés ce lundi à des peines d’emprisonnement allant jusqu’à 3 ans de prison ferme.
Dans un jugement rendu hier lundi par la Cour d’appel d’Al Hoceima, 17 activistes du Hirak du Rif ont été condamnés à des peines de 10 mois à 3 ans de prison ferme, pour « désobéissance, organisation d’une manifestation non autorisée et outrage aux agents de la force publique, rapporte l’agence espagnole EFE citant des sources judiciaires.
Selon la même source, la Cour d’appel a réduit le jugement rendu contre un militant en première instance, de deux ans et demi à une année, en considération de son état de santé.