Hirak: marche sous haute tension ce dimanche à Rabat

157

Une marche nationale est prévue dimanche à Rabat pour appeler à la libération des activistes du Hirak. Le mouvement Al Adl wal Ihsan y participe.

Divers acteurs et organisations associatifs et politiques ont appelé à participer à une marche de protestation nationale dimanche 11 juin à 12h, à la place Bab El Had à Rabat.

Tenue sous le signe «tout une patrie, tout un peuple contre la hogra», cette marche se veut un signe de solidarité envers les manifestations que connaît la région d’Al Hoceima depuis octobre 2016 et un appel à la libération des manifestants arrêtés.

Parmi les personnalités qui ont répondu à l’appel lancé sur les réseaux sociaux, on cite Mohamed Ziane, coordinateur national du Parti libéral marocain, et par ailleurs avocat de Nasser Zefzafi, meneur des manifestations d’Al Hoceima et détenu depuis plusieurs jours à la prison de Oukacha à Casablanca.

Entre autres, des partis de la gauche radicale comme le PADS et le PSU seront également de la partie. Mais ce qui fait que cette manifestation se déroulera sous haute tension est sans doute la participation d’Al Adl wal Ihsan.

Ce mouvement religieux interdit au Maroc mais toléré a en effet appelé ses disciples et sympathisants à participer massivement à la marche du dimanche afin de «soutenir les revendications socioéconomiques légitimes du peuple marocain».