Hirak du Rif : Nawal Benaissa obtient l’asile politique aux Pays-Bas

Après avoir été condamnée avec d’autres activistes en 2018, la militante de Hirak Nawal Benaissa a obtenu l’asile politique aux Pays-Bas, selon l’agence de presse espagnole EFE.

Nawal Benaissa été condamnée en février 2018 à une peine de 10 mois de prison avec sursis et à une amende d’un montant de 500 dirhams pour « participation à une manifestation non autorisée », « insulte à agents de la force publique », et « incitation à commettre des infractions pénales ». Une peine confirmée en appel en janvier 2019.

Lorsqu’elle a fui le Maroc, Nawal Benaissa s’est d’abord rendue à Ceuta et de là aux Pays-Bas, où se trouve une grande communauté du Rif, y compris des militants du Hirak.

Pour rappel, l’Espagne, les Pays-Bas et la Belgique sont les pays où les militants Hirak déposent le plus de demandes d’asile. La plupart de ces demandes sont néanmoins refusées en Europe car le Maroc est considéré comme un «pays sûr», a conclu l’EFE.