H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La commune de Tidili Mesfioua dans la région d’El Haouz a été secouée par un crime sordide en pleine journée de ramadan. Un enfant âgé de 12 ans a été violé il y a quelques jours par un jeune âgé d’une vingtaine d’année originaire du même douar que lui.

    Une histoire sordide a eu lieu dans la commune de Tidili Mesfioua, située dans la région d’El Haouz. Alors qu’il nageait avec des enfants de son douar dans des cours d’eau, un garçon âgé de 12 ans, a été interpellé par un homme âgé d’une vingtaine d’années qui a prétexté avoir besoin de son aide pour l’isoler de ses amis. L’homme l’a ensuite sauvagement violé, insensible à ses supplices.

     

    Lire aussi: Casablanca: sept ans de prison ferme pour le raqi qui violait ses «patientes»

     

    Selon le quotidien Assabah daté du mardi 28 mai, l’affaire a éclaté lorsque le père de la victime a remarqué que son fils marchait bizarrement et qu’il souffrait de douleurs au niveau de son postérieur. Il l’a alors assailli de questions et le jeune garçon a fini par lui confier ce qu’il lui est arrivé. Ajoutant qu’il a préféré garder le secret craignant sa réaction et de peur que son agresseur ne se venge de lui.

     

    Lire aussi: Affaire Khadija: report du procès des douze accusés du viol collectif

     

    Selon Assabah, les premiers éléments de l’enquête auraient confirmé que le jeune garçon a bel et bien été victime de viol. Son agresseur a quant à lui été arrêté puis a été déféré, dimanche dernier, devant le procureur général près de la cour d’appel de Marrakech en attendant de comparaître devant la chambre criminelle.

     

     

    Share.

    Comments are closed.