«Hamzamonbb»: la peine infligée à Dounia Batma revue à la hausse par la Cour d’appel

10817

Fin de l’affaire «Hamzamonbb». Les peines infligées aux trois coupables ont été confirmées par la Cour d’appel de Marrakech, qui a également décidé de revoir à la hausse la peine infligée à la chanteuse marocaine, Dounia Batma.

Après un premier report, la Cour d’appel de Marrakech a rendu son verdict tôt dans la matinée du mardi 27 janvier dans le cadre de l’affaire «Hamzamonbb». Il a ainsi été décidé de revoir à la hausse la peine d’emprisonnement à l’encontre de la chanteuse Dounia Batma, passant de huit mois à un an de prison, rapporte le site AlYaoum24.

La Cour d’appel a également confirmé les sentences en appel à l’encontre de la sœur de la chanteuse, Ibtissam Batma ainsi que la styliste Aïcha Ayach, indique la même source.

 

Lire aussi: Affaire «Hamzamonbb» : report du procès en appel au 30 décembre

 

En juillet dernier, le tribunal de 1ère instance de Marrakech avait condamné la chanteuse Dounia Batma poursuivie dans le cadre de l’affaire « Hamza mon Bb », à huit mois de prison ferme. La Chambre criminelle près ladite juridiction avait également condamné respectivement la soeur de Dounia Batma, Ibtissam Batma ainsi que la styliste Aïcha Ayach, poursuivies en état de détention, à une peine d’emprisonnement d’un an et de 18 mois.

Les trois femmes sont poursuivies dans le cadre de cette affaire, chacune en ce qui la concerne, pour « participation à l’accès frauduleux au système informatique de données », « participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système », « diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement », « diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation », ainsi que pour « participation et chantage».