PAM: Hakim Benchamach élu nouveau secrétaire général

2270
DR

Le Conseil national du Parti authenticité et modernité (PAM) a élu, dans la nuit de samedi à dimanche, Hakim Benchamach nouveau secrétaire général du parti lors de la clôture des travaux de la session extraordinaire du Conseil national du parti.
Benchamach, qui succède à Ilyas El Omari à ce poste, a remporté 439 voix contre 39 pour son concurrent Mohamed Soulouh et 35 pour Hadi El Hiba. Au total, sept candidats se sont présentés pour prendre les rênes du premier parti d’opposition. Il s’agissait de Hicham El Hadari, Hadi El Hiba, Aziza Taibi, Hakim Benchamach, Mohammed Soulouh, Yassir Yaacoubi et Bouchaib Mamoun.
Lire aussi: Le "parlement" du PAM valide la démission d'El Omari, Benchamach bien parti pour lui succéder
Le Conseil national du Pam, qui s’est réuni samedi soir à Salé, avait commencé ses travaux par la validation de la démission du secrétaire général sortant du parti, Ilyass El Omari, par unanimité. Pour rappel, Hakim Benchamach, considéré jusqu’à peu comme un proche d’Ilyas El Omari – il fait partie, tout comme l’ancien patron du PAM, de ce que ses adversaires qualifient de « Clan des Rifains »- est également président de la Chambre des Conseillers, ce qui fait de lui la quatrième personnalité, dans l’ordre protocolaire, du pays.
Natif d’Al Hoceima, Benchamach est un ancien membre de l’UNEM (Union marocaine des étudiants du Maroc) et militant de la gauche radicale. Il est aujourd’hui considéré comme faisant partie de l’aile gauche du PAM et s’est souvent distingué par ses positions virulentes à l’égard du PJD.