Grippe porcine: le ministère de la Santé recense cinq décès

408
DR.

Le Maroc a enregistré cinq décès à cause de la grippe H1N1 en moins d’une semaine, selon le ministre de la santé Anas Douakkali. 8 centres de santé ont été dédiés au dépistage du virus sur l’ensemble du territoire national.

Dans une déclaration accordée à nos confrères de Médias24, le ministre de la santé, Anas Doukkali est revenu sur la situation de la propagation de la grippe A H1N1. Selon le ministre, «pour le moment, il ne faut pas paniquer car ce n’est pas une situation exceptionnelle». Anas Doukkali a expliqué que « les infos ont fait remonter 5 décès, tous touchant des personnes vulnérables ayant subi des complications consécutives à une affection grippale par ce virus ».

Le ministre de la Santé a ajouté que «les cinq cas concernent tous des personnes vulnérables ayant contracté le virus avant de décéder des complications qui s’en sont suivies. Les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants en bas âge ainsi que les fumeurs, asthmatiques et personnes ayant une fragilité respiratoire sont considérées comme les plus vulnérables».

Lors du conseil du gouvernement, tenu à Rabat ce jeudi, Anas Doukkali a présenté un exposé sur la situation épidémiologique au pays et les mesures prises par son département pour lutter contre la propagation de la grippe A H1N1. Le ministre a informé le gouvernement que 8 centres de santé ont été dédiés au dépistage du virus sur l’ensemble du territoire national.