Grâce royale de Hajar Raissouni: la réaction de Benkirane et des avocats

L’ancien Chef de gouvernement, Abdalilah Benkirane, s’est félicité de la grâce royale accordée par le Roi Mohammed VI à la journaliste Hajar Raissouni. Ses avocats ont également réagi à cette libération.

En réponse à une question de notre confrère Achkayen, l’ancien Chef de gouvernement a déclaré: «Que Dieu le Tout Puissant comble de ses grâces Sa Majesté le Roi pour son initiative». Le leader du PJD n’a pas voulu donner plus de détails considérant que ce qu’a entrepris le Roi est «juste».

L’avocat de Hajar Raissouni, Me Saad Sahli, a considéré qu’«outre la joie et le bonheur que nous apporte cette grâce royale, elle reflète la clémence sans pair de Sa Majesté le roi et nous épargne un amer débat juridique».

«Sa Majesté montre, à travers cette grâce, qu’il tient à préserver l’avenir d’un joli couple et les soutient dans leur souhait de fonder une famille. Par sa grâce, le Roi a béni cette volonté sincère de ce jeune couple», a-t-il poursuivi dans une déclaration à H24info.

L’autre avocat de Hajar Raissouni, Me Abdelmoula El Marouri, a pour sa part tenu à présenter «ses félicitations à la jeune journaliste Hajar Raissouni, au docteur Rifaat Amine (son fiancé, ndlr), le professeur universitaire et l’activiste des droits de l’Homme ainsi qu’au docteur Mohammed Jamal Belkziz qui n’a fait qu’accomplir son devoir de médecin».

«La Grâce royale est une initiative sage qui reflète la haute conscience et le progressisme de Sa Majesté le Roi. Cette grâce est venue corriger les erreurs commises à l’encontre de toutes les personnes qui ont été poursuivies dans le cadre de cette affaire, à l’encontre de la loi et à l’encontre des libertés au Maroc», a-t-il confié à H24info.