Gâteaux, fruits secs et miel au menu des détenus du Hirak, selon la direction d’Oukacha

1553

L’Administration de la prison locale d’Ain Sebaa 1, Oukacha, a indiqué jeudi 28 septembre, que les détenus du Hirak d’Al Hoceima reçoivent régulièrement des provisions de leurs familles.

Les détenus du Hirak qui mènent une grève de faim depuis plusieurs jours d’après leurs familles et avocats, reçoivent régulièrement des provisions, selon la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

« Le groupe, qui prétend avoir entamé une grève de la faim, a reçu 272 kg de différentes denrées alimentaires consommables et conservables, dont des gâteaux, des conserves, des fruits secs, du lait et dérivés, des dattes et du miel », souligne le département de Tamek dans un communiqué relayé ce 28 septembre par la MAP.

La DGAPR s’en prend à « certains médias » et souligne que les informations relayées sur la grève des détenus sont de « caractère incitatif » et constituent « une exploitation inhumaine de la situation des détenus en question. »