Gaming: The Conjuring House, le jeu d’horreur 100% marocain

821

Rym Games, une start-up marocaine portée par deux anciens développeurs du géant Ubisoft, vient de lancer sur une plateforme stream le jeu The Conjuring House. Un univers d’horreur au graphisme très abouti.  
Annoncé en 2016 par la start-up Rym Games, un studio indépendant marocain de création de jeux vidéo, le jeu The Conjuring House a été dévoilé le 25 septembre. Il s’agit d’un jeu d’horreur psychologique qui se déroule dans un vieux manoir connu par ses mythes démoniaques et ses liens étroits avec la magie noire.
Dans The Conjuring House, les joueurs exploreront une maison abandonnée qui est contrôlée par une activité démoniaque. Ils seront envoyés à la Maison des Atkinson pour enquêter sur les événements inhabituels entourant la mort du propriétaire. En entrant dans la maison, les joueurs découvriront qu’ils seront incapables d’en sortir et seront chassés incessamment par une femme démoniaque aux intentions meurtrières. Les artefacts démoniaques devraient être trouvés et détruits pour survivre.

Dès sa sortie, le jeu a été très bien accueilli par la communauté des gamers friands de ce genre de jeu.
La team Rym Games n’est pas néophyte dans le monde du gaming. Ses fondateurs, Othman Bahraoui et Imad Kharijah, ont travaillé sur la conception  de plusieurs jeux d’Ubisosft Casablanca (Prince of Persia, Rayman), qui a mis la clé sous le paillasson en juin 2016.

Grâce à un fonds de 2,8 millions de dirhams injecté par Maroc Numeric Fund, les deux complices ont recruté des collaborateurs et se sont mis au travail, pour accoucher deux ans après du premier jeu fait maison. Lancé sur une plateforme stream, The Conjuring House va boxer dans la catégorie «jeux d’horreur», avec des blockbusters comme Scorn, Close to the sun ou encore Overkill’s the walking dead.