Fillette frappée à Taroudant: l’enseignant écope de dix mois de prison

DR.

Lors de cette audience, d’autres élèves ont affirmé avoir été à leur tour victimes des agissements de l’enseignant.

Le tribunal de première instance de Taroudant a condamné l’enseignant de Taroudant qui avait violemment frappé l’une de ses élèves, à dix mois de prison, dont six fermes, rapporte le360.

La sentence prononcée, ce lundi 27 janvier, prévoit également une indemnisation au profit de la victime de l’ordre de 40 000 dirhams, précise la même source. Lors de cette audience des camarades de classe de la jeune fille ont témoigné, affirmant avoir également été victimes des agissements de l’enseignant.

 

Lire aussi: Fillette frappée à Taroudant: les avocats veulent trouver une solution à « l’amiable »

 

A rappeler que les images de la jeune écolière inscrite dans le groupe scolaire Aourir de Taroudant, le visage boursouflé et les yeux au beurre noir, avaient fait le tour des réseaux sociaux et provoqué l’indignation de l’opinion.

Suite à la colère provoquée par les photos de la petite écolière, la gendarmerie royale a interpellé le mercredi 15 janvier, l’enseignant accusé de l’avoir violentée, et le parquet a décidé de le poursuivre en état de détention.