Espagne: une mineure marocaine porte plainte contre ses parents qui l'ont forcé à se marier

2044

Une mineure marocaine résidant à Malaga en Espagne a porté plainte contre ses parents pour l’avoir forcé à se marier à un homme âgé de 28 ans. La mère de l’adolescente a été interpellée tandis que le père n’a pas encore été localisé.
Selon les rapports de la police espagnole cités par le site El pais, les parents de l’adolescente l’ont forcé à se marier à un homme âgé de 28 ans pour de l’argent. L’acte de mariage a été signé à Kenitra sans qu’il n’y ait de célébration. Les enquêtes ont également déterminé qu’un responsable local a été corrompu pour autoriser l’union.
Lorsque l’adolescente a refusé de retourner au Maroc pour les célébrations de mariage, ses parents ont alors commencé à lui faire pression, la menaçant de l’emmener de force au Maroc et de lui retirer ses documents pour qu’elle ne puisse pas finir ses études en Espagne.
Lire aussi: Une jeune marocaine se suicide pour éviter un mariage forcé
C’est alors que la fille a décidé de rapporter les faits à la police. Les agents de police ont détenu la mère et, après avoir pris sa déposition, elle a été poursuivi en état de liberté provisoire pour atteinte aux droits de la famille. La victime est quant à elle dans un centre de protection de l’enfance.
Il est à noter qu’au Maroc, la loi 103-13 relative à la violence faite aux femmes, et qui sera en vigueur à partir du 12 septembre, punit sévèrement toute personne derrière un mariage forcé. Les peines sont de six mois à un an de prison et/ou d’une amende de 10.000 à 30.000 DH, et sont doublées lorsqu’il s’agit d’une mineure .